Partagez | 
 Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | HeatherVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Mar 4 Juil - 21:43

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh

Le Blond abaissa son poignet, le moteur s'emballa et la moto bondit vers l'avant dévorant l’asphalte a une vitesse vertigineuse. Il cherchait l'adrénaline, il la sentait envahir son corps, la route était déserte, il poussa le véhicule dans ses derniers retranchements, le vent frappant le casque qui lui protégeait les yeux avec une force détonante. Dans le virage celle ci pencha de sorte qu'il aurait pu toucher la route en tendant le bras. Le bitume comme le paysage défilait a une vitesse vertigineuse. Un seul faux mouvement et il aurait atterri dans le décor. Il sentait le moteur chauffer franchement et a contre cœur il la fit ralentir jusque retrouver une vitesse raisonnable. Le blouson qui lui collait a la peau reprit sa place et le vent eut beaucoup moins d'emprise sur lui. Il entra dans l'académie en trombe. Il s'était presque calmé, il avait réduit les doses pour pouvoir remonter a cheval et sur sa chère moto, il avait réduit juste assez pour ne pas tomber dans la descente atroce du manque dans laquelle il avait déjà commencé à poser le pieds mais assez pour reprendre le sport et avoir une pensée lucide.

Un grand coup de frein et il souleva un immense nuage de poussière crée par la chaleur qui s’abattait sur San Francisco. Il s'arrêta un instant et ôta son casque pour griller une cigarette qui se consuma bien trop rapidement pour que la fumée puisse lui monter un peu a la tête. Il tira son nouveau téléphone de sa poche et tapota sur le clavier :
- Envie de prendre l'air ? Rejoint moi dehors près du parking. Met un blouson.

Il l'envoya a Heather avant de ranger le téléphone dans sa poche. Mettant pied a terre, il vérifia les pneus et le moteur puis trouva le deuxième casque qu'il avait sorti du garage. Il ne tenait pas vraiment a finir comme celui qu'il avait ramassé sur le macadam. Et il attendit une réponse, et tant pis si elle ne venait pas, et tant mieux si elle se pointait.

DEV NERD GIRL

l
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Mar 4 Juil - 22:24




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Quelques jours était passée depuis sa dernière entrevue avec Josh. La jeune femme était depuis, beaucoup plus rayonnante. Un rien la rendait heureuse, elle recommençait à prendre de vrais repas à heures fixes. Elle n'avait pas eu de nouvelles par sms du blond, mais elle savait que ce n'était pas vraiment son truc, d'être toujours scotché à son portable à échanger avec ses amis, ou plus si affinité.

Il était 14h, Heather avait mangé plutôt copieusement son repas du midi, après avoir été faire une grosse séance sur le cross avec Dancer. Ce dernier s'était avéré horrible, une saloperie. Il l'avait dégagée deux fois, tel un poulain en trop plein d'énergie. La jeune femme était épuisée, son épaule la lançait et elle avait donc décidé de se poser dans son lit, devant une série, fidèle à ses bonnes habitudes.

La jeune femme fronça les sourcils lorsque son portable sonna, signe qu'elle avait reçu un message. Réfléchissant un instant, elle ne trouva pas de réponse à qui pouvait bien lui avoir envoyé un message. Elle se leva, partit prendre son portable sur la table et déverrouilla ce dernier. Un grand sourire s'afficha sur le visage creusé de la belle brune. Josh.. Il venait de lui envoyer un message, lui proposant d'aller se balader en moto. Heather n'hésita pas une seconde lorsqu'elle lui tapa sa réponse "Je te rejoins dans 5 minutes". Elle cliqua sur le bouton d'envoi, toujours un grand sourire scotché au visage.

La brune jeta un coup d’œil à sa tenue : pyjama d'été et tong. Ça n'allait pas être possible.. Mais alors, vraiment pas! Se jetant dans sa chambre, elle attrapa un joli pantalon slim noir, un chemisier blanc et un long mais fin gilet bordeaux. Après s'être habillée, elle enfila ses baskets grises, se démêla les cheveux et après avoir nettoyé son visage, elle se mit un léger coup de mascara. Un coup de déodorant et deux pshits de parfum plus tard et Heather sortit de son appartement, son portable dans sa poche.

Elle descendit rapidement les marches, prenant une grande bouffée d'air.. Pas vraiment frais. Il faisait très chaud en ce début d'après midi, à San Francisco. La brune poussa la porte du grand bâtiment de l'académie et scruta le parking des yeux, jusqu'à voir Josh à quelques mètres d'elle, sur sa gauche. Prenant son courage à deux mains, un sourire timide sur le visage, elle brisa les quelques mètres qui les séparaient, jusqu'à arriver juste à coté de la magnifique moto noire du jeune homme.

- Salut..

Laissant sa phrase en suspens, elle regarda le blond sur sa magnifique moto, dignes d'une couverture de magazine. Elle ne savait pas trop où Josh allait l'emmener mais elle ne s'inquiétait pas, elle faisait confiance au jeune homme.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Jeu 6 Juil - 17:58

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh

Presque soulagé, il la salua d'un ton qu'il garda neutre. Un instant, il hésita a l'attirer contre lui pour l'embrasser mais il n'en fit rien, de peur de lui donner de faux espoirs. Il se mordit simplement la langue, il était un monstre et il le savait, il ne se premettrait pas de la faire souffrir inutilement. Il ne ressentait rien et c'était ainsi.
- Allez grimpe.

Il lui tendit un casque avant d'enfourcher la moto et de la laisser monter derrière lui, il tendit les bras derrière lui et saisit délicatement ses mains pour venir les emmenez autour de sa taille. Cherchant le contact de façon taquine. Il se tourna vers elle avec un grand sourire :
- Prête ?

Il abaissa la visière de son casque et fit vrombir le moteur une fois. Balançant son pied vers l’arriéré il replia la béquille. Il poussa avec son pied, desserant son doigt de l'embrayage et abaissant son poignet pour accélérer. La moto se mit en mouvement progressivement d'abord sur le parking puis s'engageant sur un chemin de terre avant de gagner la route. Il monta rapidement dans les tours faisant grimper le compteur sentant la pression contre son torse musclé. Elle semblait habituée aux balades en cylindrées puisqu'elle ne se crispa pas plus que ça. En ligne droite il poussa jusqu'à monter a la vitesse raisonnable de 130 km/h, le vent les frappaient de plein fouet. Volontairement il fit quelque détours, prenant garde a sa vitesse dans les virages a cause du poids des deux passagers même si cette dernière ne devait pas peser grand chose.

Il réfléchit où il pouvait bien l'emmener, il n'était pas le genre de grand bad boy romantique cliché qui l’emmènerait au bord d'un grand lac. Mais il trouva un endroit qu'il affectionnait. Il tourna surement un peu brutalement sur sa gauche pour emprunter un minuscule embranchement qui les menèrent dans une zone boisée. Le chemin cahoteux ne parvint pas a lui faire réduire sa vitesse mais lorsque le bitume devint terre il ralentit franchement pour ne pas abimer la moto. Il coupa le moteur de celle ci et le rugissement cessa pour faire place au calme. Il la laissa descendre avant de mettre pied a terre et d'accrocher les casques. Il passa une vieille chaine qui trainait la autour de la roue de sorte a ne pas laisser le bijoux de grande valeur être dérobé par un petit con. Il sourit gentiment, il souriait beaucoup avec elle, il sentait sa tête tourner franchement. Il alluma une cigarette avant de dédramatiser ce geste en la prenant par la main pour la mener dans une grande descente. La fumée s'étendit en de longue traînée derrière lui. Ils se retrouvèrent bientôt face à une vieille grille découpée, un panneau rouillé indiquant l'interdiction d'entrée.

Il se contorsionna pour passer dans le trou et attendit qu'Heather le suive. Tout cela sans décrocher un mot, la cigarette au coin des lèvres. Avançant quelque peu il contempla une nouvelle fois son œuvre. Devant lui s'étendait de grandes fondations de bâtiments inachevées et ébranlées par le temps sur lesquelles la nature reprenait progressivement ses droites. Sur les murs de très grande œuvre taguées a la bombe. Chose qu'il affectionnait franchement. De grands dessins étonnamment précis pour certains et explosant de milles couleurs. L'un d'eux le fit sourire mais il l'en détourna. Dans un moment de délire avec son ancien meilleur ami, ils avaient tagués : I'm just a good boy with bad habbits.

Très ironique a présent. La nostalgie de l'endroit le gagne lorsqu'il apercut de nouveau la grande jument baie dessinée proprement mais dans des proportions monstrueueses. Un mois de travail.
Silencieux toujours, il la laissa découvrir l'endroit :
- Je venais souvent ici avec Vic' avant. Ils sont de moi pour la plupart. Ils te plaisent ?

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Jeu 6 Juil - 22:16




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Après avoir enfilé le casque tendu par le blond, la jeune femme prit place derrière lui. Elle se laissa faire lorsque Josh prit ses mains et les enlaça autour de sa taille. Elle sourit légèrement mais ça, il ne le voyait pas.

Le jeune homme mit le moteur en marche et après être sorti du chemin de l'académie, il prit de la vitesse sur le bitume brûlant de San Francisco. Heather posa sa tête dans le dos du blond tout en regardant le paysage. Elle savait qu'ils atteignaient une vitesse élevée mais elle ne s'inquiétait pas, elle qui détestait la vitesse, elle avait une confiance infinie en Josh.

Ce dernier ne ralentit que lorsqu'ils approchèrent de leur destination. La jeune femme leva alors la tête et observa l'environnement. C'était un lieu reculé de la ville, complètement paumé en fait. La brune aperçut un bâtiment délabré mais très coloré. Alors que Josh arrêta et coupa le contact sur son petit bijou, Heather enleva son casque avant de descendre du véhicule à deux roues. Elle tendit le casque au blond qui le rangea.

S'approchant des restes du bâtiment, elle observa les tags un à un. Ils signifiaient tous quelque chose, plus ou moins évidents pour la jeune femme. Il vit un magnifique cheval bai, d'une taille gigantesque. C'est surtout ce dessin, soigneusement fait à la bombe, qui retenait l'attention d'Heather. Elle était persuadée que c'était sa jument, celle qu'il avait perdu. Ne sachant pas à quelle distance se trouvait Josh, elle prit la parole assez clairement :

- Wouah Josh.. C'est magnifique..

Heather était complètement ébahie devant les nombreux détails et la précision des dessins. C'était un travail d'une grande ampleur, le jeune homme avait vraiment du talent. Elle se questionna sur ce fameux Vic, qui était-il? Josh paraissait être dans un bon jour, au vu de son comportement, alors elle ne tarda pas à lui demander :

- Qui est Vic?


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Ven 7 Juil - 9:02

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh

Il attendit la réaction de celle ci, et sourit lorsqu'elle complimenta ces oeuvres. Bien sur il s'attendait a la question sur Vic mais il n'avait aucun mal a répondre a cela. D'un ton neutre, il balanca simplement comme si tout lui était égal :
- Ex meilleur ami. On passait notre vie ensemble, jusqu'à ce que je le perde de vue. Il trempait dans de salles affaires lui aussi. Force brute mais bien trop grande gueule, soit il est mort, soit en prison. Mais je le saurais surement jamais.

Il cessa la les explications et continua son chemin en lui montrant un peu tout. Evitant les vieilles pierres et les bout de ferailles sortant du sol comme les bras du diable. Il se hissa en haut d'un petit mur grâce a des prises évidentes et elle le rejoint rapidement. Assis sur l'épais bloc de béton il contempla l'étendue émeraude qui s'offraient a eux. Il souffla une dernière fois la fumée de sa cigarette qui s'envola et s'estompa dans l'air. Le silence était beau. Pas gênant, pas de trop, il était simplement beau.

Et pourtant il décida de le briser avant qu'elle n'ai l'idée de lui poser une question qui n'aboutirait qu'à une dispute :
- Parle moi de toi je veux entendre ta voix .

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Dim 9 Juil - 15:28




Heather ft Josh

La came-isole de force.


La jeune femme écouta Josh lui parler de ce fameux Vic, son ancien meilleur ami donc.. La petite histoire lui donna des frissons.. Il n'avait pas de mal à en parler, mais ça devait être relativement dur pour lui, de ne rien savoir sur lui.

Elle suivit le blond, se rapprochant du bâtiment et pouvant inspecter une majorité des détails des tags. Josh monta sur un petit mais épais mur en béton et Heather le rejoignit assez facilement, ayant retenu les prises du jeune homme. Elle s'assit près de lui alors que ce dernier venait d'allumer une cigarette. C'était calme, presque trop. La jeune femme redoutait une question.

Et celle-ci arriva, prononcée par Josh. Mais que pouvait-elle lui dire? Elle ne pouvait pas lui refuser ça, il le prendrait mal. Cependant, elle ne savait pas quoi dire, alors elle opta pour une autre solution, poussant le jeune homme à lui avouer ce qu'il voulait savoir :

- Je ne sais pas quoi dire. Pose moi des questions plutôt, je t'y répondrais.

Elle aurait aimé lui dire qu'elle répondrait à tout, sans retenue.. Mais elle savait très bien que ce serait bien plus compliqué que ça, que certaines questions la replongeront dans ses démons intérieurs et qu'elle allait devoir se battre contre elle-même, ne serait-ce que pour lui répondre.
Mais elle lui devait bien ça.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Dim 16 Juil - 19:00

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh

Il ne savait pas vraiment si elle était vraiment ouverte à toutes ses questions, ou si elle disait ça par pure politesse. Il voulait éviter les questions fâcheuses de peur qu'elle ne se retourne contre lui. Autour de lui, le paysage tanguait encore. Il avait de plus en plus de mal à faire tenir son corps. Les efforts physique se faisaient de plus en plus dur sans sa dose habituelle. Il sentait le manque qui le bouffait de plus en plus. Il avait voulu se reprendre en main et pourtant, il avait l'impression de mourir intérieurement. Il chassa la douleur qui imprégnait son crâne et reprit :
- Ta famille. Tu en as une je suppose ? Comment ils sont ?

Il attendit sa réponse, écoutant ce qu'elle avait à lui dire et tentant franchement de se concentrer sur elle alors qu'il était soudain pris d'un violent haut le coeur. Il essaya de calmer sa respiration. Les crises étaient dures à vivre, il avait pensé qu'avec la première en début de matinée succédé d'un joint peu chargé suffirait à le laisser tranquille pour la journée. Il ne voulait pas vraiment lui infliger ça, ni à elle, ni à quiconque. C'était son corps. Son addiction. Son combat. Il resta concentré encore un instant puis il perdit le son de sa voix. Tout tourna autour de lui. Nouvelle crise de redescente. Il sauta du muret, l'abandonnant ainsi et se dégageant de sa vue rapidement, portant sa main à sa gorge et laissant une bile rance au gout âcre s'échapper de son estomac désespérément vide das un mouvement douloureux. Les yeux brûlants, son corps le tiraillait et il ne pouvait plus le nier. Lors de leur précédentes rencontres, il n'avait pas insisté sur ce point, lorsqu'il l'avait rencontré le matin même, il n'avait simplement rien laissé paraître, passant outre. Mais la nouvelle crise de manque ainsi lancée, il lui restait simplement deux options : Offrir à son corps ce qu'il demandait ou Le laisser souffrir encore.

Il se redressa alors qu'il avait posé un genoux à terre, tirant sur sa cigarette une nouvelle fois pour masquer l'odeur entre ses lèvres préférant nettement celle du tabac froid à celle des relents acides qui heureusement furent balayés par le vent. Il s'avança à nouveau vers l'endroit ou il l'avait quitté et la retrouva alors qu'elle était descendu du muret. Il se rendait compte qu'il était pathétique. Exposé en pleine lumière, un cadavre ambulant, des cernes violacées sous ses yeux ou ne brillait aucun éclat de vie. Son sweat couvrant son corps affaibli mais ne masquant pourtant pas la détresse qui secouait son corps. Il voulait arrêter mais son corps ne le laissait pas faire. Il était passer d'une drogue dure à une drogue douce bien trop vite, comme un fumeur qui voulait arrêter la clope sauf qu'ici tout était différent. Si il ne s'excusait jamais oralement, son regard trahissait tout cela. Il se rassit sur le mur et lança avant de devancer la question silencieuse que la brune ne tarderait pas à lancer :
- C'est rien mais ça risque de recommencer.

Ce n'était pas rien, il le savait, le bandage autour de son avant bras masquant les cicatrices des seringues ne faisaient que de lui rappeler chaque jour. Il ne savait plus franchement si il réussirait à s'en démettre. Une overdose, deux overdoses, trafic de drogues, prison. Une douce poudre blanche avait illuminé son adolescence mais à son plus grand regret, celle ci ne servait pas à faire des bonhomme de neige.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Dim 16 Juil - 20:31




Heather ft Josh

La came-isole de force.


L'une des questions que redoutait tant Heather sortit de la bouche du blond, assis à ses côtés. Ce dernier ne semblait pas très bien, son état se dégradait au fil des secondes qui s'écoulaient. Il dût d'ailleurs se lever rapidement et s'éloigner. Elle ne vit pas trop ce qu'il faisait mais il se tordait de douleur et cela faisait de la peine à la brune.. Il ne méritait pas ça. Le corps était un putain d'enfoiré à faire souffrir une personne qui essayait de s'en sortir.. Mais c'était comme ça et elle le savait. Tout ne se faisait pas en un claquement de doigts.

Alors que la douleur paraissait redoubler, la jeune femme descendit du muret mais n'osa pas s'approcher plus de Josh. Pas qu'elle avait peur de lui, mais elle le redoutait légèrement dans ce genre de moments.. Lentement, le blond se retourna face à Heather, le dévoilant dans l'un de ses plus mauvais états. Elle prit conscience de l'ampleur de la situation, du profond mal-être et de la terrible dépendance dont souffrait Josh. Pourtant, une fois de plus, elle n'ajouta rien et remonta sur le muret, suivie de près par le jeune homme. Commença alors une douloureuse prise de parole.

- Ma mère est une grande avocate et mon père un neurochirurgien très réputé. Ils sont tous les deux connus dans le monde entier dans leurs domaines respectifs. Tu te doute bien qu'ils n'ont pas beaucoup passé de temps à mes côtés.

Heather soupira.

- C'est la gouvernante de mes parents, Isabella, qui nous a élevés, mon frère et moi.

La jeune femme reçut un coup de poignard en plein cœur, c'était tellement difficile de parler de son frère. Il n'aurait pas aimé la voir dans cet état, et pourtant, voilà où elle en était.. Son visage s'était fermé, elle était perdue dans ses souvenirs, oubliant totalement la présence du jeune homme, quelques peu désorienté par cet aveu.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Dim 16 Juil - 21:00

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh

Le mégot de la cigarette vint s'écraser sur le mur le laissant seul face à tout ça, brisant le dernier rempart qui ne l'avait pourtant pas empêcher de sombrer. Il avait l'impression que les connexions dans sa tête explosaient, que les système nerveux l'abandonnait tout comme le sommeil et l'appétit.

Il avait toujours cru que la brune avait eu une famille aimante, il aimait beaucoup les familles unies, les voir évoluer de loin, découvrir ce qu'il avait raté dans de longs récits. Et pourtant c'était tout autre, des parents absents tout comme les siens. Un frère comme il n'en avait jamais eu, une nourrice comme l'une des nombreuses qu'il avait fait fuir jusqu'à se retrouver dehors. Et pourtant, il avait beau aller mal, partir loin, être mort à l'extérieur, il entendit distinctement et même encore mieux la voix qui se brisait. Il y avait un problème avec son frère. Elle semblait nostalgique. Il se maudit soudain de ne plus se souvenir de leurs anciennes conversations à cause des substances qui le détruisait encore aujourd'hui. Il ne trouva rien à dire, ne voulant pas raviver d'autres mauvais souvenirs. Elle avait fait un effort. Il passa sa main autour de sa taille et l'attira contre lui.

Il reprit :
- J'ai voulu viser une chose qui ne faisait pas mal, j'ai raté je crois. Tu peux arrêter de parler si tu veux. Mais malgré mon état je comprend encore certaines choses. Mais aujourd'hui en tout cas, je veux pas te blesser plus.

Le bras toujours autour d'elle, il ferma un instant les yeux basculant la tête vers l'arrière pour essayer de stabiliser les arbres autour de lui. Il ouvrit les yeux une nouvelle fois. Un haut le coeur le gagne à nouveau mais il se contint encore en respirant profondément. Entre hypoglycémie et rechute il ne savait plus que choisir. Il se calma, se muant dans le silence, enserrant le corps aussi gelé que le sien, laissant les fortes rayons de soleils se charger de les réchauffer.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Dim 10 Sep - 20:52




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Le jeune homme semblait s'inquiéter pour la brune et cela la toucha réellement. Cela faisait longtemps que quelqu'un ne s'était pas inquiété pour elle. Même lorsqu'elle avait été au plus bas, ses parents n'avaient montré aucun intérêt pour leur fille, reléguant le soin de s'en occuper auxdits médecins spécialisés dans les troubles du comportement alimentaire. Quant à son frère.. Elle devait des explications à Josh, ou du moins quelques paroles destinées à le rassurer.

- J'ai appris à mes dépens que mes parents avaient mieux à faire tu sais. Et pour mon frère.. Même si je ne l'ai pas accepté, je m'y suis faite. De toute façon, a-t'on vraiment le choix dans ces moments-là?

Elle laissa échapper un petit rire sarcastique avant de se rapprocher de Josh dans le but de s'évader dans ses bras. Elle se sentait si rasurée avec lui et inconsciemment, il l'aidait vraiment. Elle avait désormais une raison, aussi infime soit-elle, de se lever le matin, de se préparer et de prendre un minimum soin d'elle, que ce soit sur le plan physique ou mental.

Le côté inquiétant aux yeux d'Heather était qu'elle ne savait pas combien de temps cette petite histoire durerait.. Un mois, une année, ou bien même une vie? C'était la face imprévue des relations, qu'elles soient amoureuses ou amicales. La jeune femme espérait sincèrement que ce début de relation pourrait avoir sa chance et durer.. Elle était attaché au blond, mine de rien. Alors qu'elle s'était toujours promis de rester neutre. Mais voilà, on ne pouvait pas tout décider dans la vie et elle avait prit le risque de laisser courir ses sentiments. Advienne que pourra, tout était entre les mains de l'avenir désormais.. Le caprice complice du hasard.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 181

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather
Sam 16 Sep - 12:54

« "Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement" »

Heather et Josh



Il ouvrit à nouveaux les yeux face à la réponse de la brune dans ses bras. Dans ces moments là personne n'avait le choix. Les gens s'en allaient et venaient dans la vie. Aucune constante. Parce que y a des gens qui s'en vont, d'autre qui restent, ou qui reviennent dans notre vie. Parce que des fois c'est moi qui s'en allait, qui revenait puis qui regrettait d'être resté ou parti. Parce que le monde est inconstant, éphémère et indécis. Il souffla un bon coup avant de trouver la force de reprendre la parole :
- C'est dur de s'attacher.

Il n'était pas doué pour remonter le moral, être compréhensif, ressentir des choses en soit. Mais il faisait de son mieux pour une fois. l'important était de participer pas de gagner ? La c'était la même chose ou presque. Il n'aimait pas ses parents, il avait perdu des gens lui aussi. Mais c'était tant pis. Ou en tout cas c'est ce qu'il tentait de croire. Une forte douleur à l'origine inconnue le lança soudain, sa main se serra autour du bras d'Heather, il se détacha soudain conscient qu'il pouvait la blesser. Il se prit la tête entre les mains pour se stabiliser encore un peu.

Il s'enfonçait jour après jour un peu plus. Comme on sombrait dans la folie, il sombrait dans tout autre chose. Chacun avait ses vices, lui parfois semblait les avoir tous. Fumeur, buveur, drogué, menteur, rien n'était pour lui. Un esprit ébranlé dans un corps qui peu à peu perdait aussi de son éclat à son plus grand désarroi. Il parvenait à rassembler ses esprits, attrapant à nouveau le paquet de cigarette. La main tremblante, il soupira lorsqu'il le découvrit vide. Le matin même, il était plein. L'emballage en carton lui échappa des mains et s'écrasa doucement sur le sol. Il n'avait pas le courage de redescendre le chercher :
- Les parents c'est toujours compliqué. Ma mère s'envoie en l'air aux quatre coins du monde et mon père à plus été mon patron que mon père.

Il lui offrait une nouvelle partie de sa vie. Pas très belle. Ses parents avaient de l'argent, vraiment beaucoup, lui même avait un compte en banque bien rempli mais il s'était fait tout seul. De l'argent sale pour le principal, et un peu de plus honnête lorsqu'il travaillait justement pour son père. Il se détacha complètement d'elle alors qu'il était pris d'une nouvelle quinte de toux qui le fit presque grimacer tant il avait mal partout. Mais pourtant il se retint, il ne montrait pas la souffrance physique ni les larmes. C'était signe de faiblesse. Un homme qui pleurait était un signe de faiblesse. Il n'était pas faible, non il n'était pas faible. Pourtant il le voyait dans le regard des gens, il avait l'air faible :
- Ce que je dis. Ce que je fais. Tu me vois différemment ?

Elle savait qu'il avait perdu une jument, qu'il était allé en prison, qu'il était battu, Vic, ses parents... Il avait tellement dit. Jamais il n'en avait dit autant.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | Heather

Revenir en haut Aller en bas
 Porté par l'espoir et l'adrénaline, je pourrais fuir éternellement | HeatherVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stela-Attention l'adrénaline est dangereuse pour moi-
» La solitude entraîne les erreurs. Mais l'adrénaline, où mène-t-elle ? ||PV Esprit de Partition et Ange de la Mort||
» [Training] Tyzy VS Tyzy!? - Spectral Adrénaline!
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »
» Adrénaline [Pv Lucis-Suite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: V.3-
Sauter vers: