La Came-isole de force | Heather



 

Partagez | 
 La Came-isole de force | HeatherVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: La Came-isole de force | Heather
Mar 27 Juin - 23:50

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

Il avait passé une bonne partie de la nuit dehors, une simple piqure, quelques cachets avalés sans y réfléchir et il s'était retrouvé bien trop loin. Dans un autre monde, il s'était rendu en ville. Arpentant les rues, les néons brillants attiraient son regard alors qu'il se laissait porter par sa musique. Il s'était rendu dans les bars, mais contrairement aux autres jours, il ne s'était pas préoccupé de la gente féminine. Il en avait bien trop abusé ces derniers temps. Il avait fini par se battre en plein milieu d'un de ceux ci avant de s'enfuir lorsque le gérant avait appelé la police. Il pouvait faire tout ce qu'il voulait tant qu'il ne risquait pas la prison à nouveau. Et pourtant vu tout ce que contenait sa chambre, c'était amplement suffisant pour le renvoyer derrière les barreaux au vu de son casier déjà bien rempli.

Le mal de crâne, les relents d'alcools, aucune odeur de cigarette pourtant grand indicateur du niveau auquel il avait sombré. Les drogues étaient bien trop dures pour être fumées. Timbres, cachets, injections dont les cicatrices étaient masquées pour l’œil grâce aux tatouages. Toutes ses choses qui indiquaient qu'il était à une étape où le sevrage risquait d'être compliqué.

Lorsqu'il frappa à la porte, il savait qu'il allait une nouvelle fois perturber la vie de la petite brune. Il allait l'entraîner dans une chose qui ne la concernait pas alors qu'elle avait déjà bien assez de problèmes à régler comme ça. Et pourtant, il frappa trois grands coups à la porte. Elle saurait que c'était lui. Il n'y avait que lui pour frapper à cette heure ci. Il était un être faible et fragile. Un drogué, un poivrot que les bras puissant de l'addiction retenait en otage. Le sang sur ses lèvres, ses cheveux décoiffés en disait long pour son état. Il n'avait pas besoin d'aide.. Il n'avait pas besoin d'aide. Il devait l'aider elle. Et pourtant, il savait qu'il ne lui causerait que plus d'ennuis ce soir ci. Les substances illicites dans son sang encaisserait pour lui tout comme l'alcool encaissait les coups. Il était lamentable. La porte s'ouvrit enfin alors qu'il était appuyé sur l'encadrement de celle ci, le front contre le bras. Une voix rauque qui ne semblait pas être la sienne monta de sa gorge :
- Ne me laisse pas entrer, par pitié claque la porte, je ne sais même pas ce que je fais là; tout ça va mal finir.

Il ne savait plus vraiment ce qu'il disait, mais il savait très bien qu'il était entrain de foutre un bordel sans nom dans la vie de la petite américaine qui semblait déjà rongée par bien d'autres soucis.

DEV NERD GIRL

l
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 12:27




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Après son entrevue avec Josh, la jeune femme était rentrée à son appartement. Reprenant sa routine de mauvaises habitudes, elle s'était calée devant une série et avait fini par s'endormir, une fois de plus sans manger. Enveloppée dans sa polaire et sous sa couette, la brune pensa rêver lorsqu'elle entendit frapper à la porte.

Émergeant petit à petit du pays des rêves, au beau milieu de la nuit, elle se rendit compte que non, ce n'était pas un rêve. Quelqu'un était réellement derrière sa porte, à toquer. Heather jeta un coup d'oeil à son téléphone : 02h34. Une heure bien tardive pour une simple visite. Inconsciemment, son esprit se tourna vers celui qu'elle avait laissé quelques heures plus tôt. Il était le seul à être capable de débarquer à une telle heure.

La jeune femme sortit à contre-cœur de sa couette et avança tel un zombie jusqu'à la porte, sa polaire sur le dos telle une cape d'Harry Potter. Arrivée à la porte, elle tourna la clef et ouvrit lentement. C'est sans surprise qu'elle découvrit Josh derrière la porte. Ce dernier titubait et se tenait tant bien que mal contre le mur. Le détaillant du regard, elle vit une coupure à sa lèvre, de nombreuses nouvelles ecchymoses, son arcade légèrement ouverte et sanglante.. Que lui était-il arrivé? Ignorant les propos du jeune homme qui voulait qu'elle lui claque la porte au nez, la jeune femme reprit :

- Bon sang Josh, que s'est-il passé? Tu vas rentrer et m'expliquer.

Heather se décala de la porte pour laisser le jeune homme rentrer, soupirant de le voir dans un tel état.

- Referme la porte derrière toi et assis toi, je reviens.

La jeune femme partit dans la salle de bain récupérer du coton, du désinfectant et surtout des compresses et des bandes. Soucieuse de son état, la brune ne mit pas longtemps à revenir et découvrit le jeune homme affalé sur une chaise. Elle s'approcha doucement de lui. Il avait le regard vide, complètement vide. Cela faisait froid dans le dos. Elle posa tout son attirail sur la table et avec une immense douceur, commença par nettoyer la plaie de son arcade.

- Allez, raconte moi Josh. Et cette fois, ne me dis pas qu'il ne s'est rien passé de spécial.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 18:49




Heather ft Josh

La came-isole de force.


La jeune femme laissa échapper un léger rire quand elle entendit le "rien" de Josh. Vraiment drôle celui-là. Soutenant son regard, il comprit rapidement qu'elle ne laisserait pas tomber. Elle eût donc le droit à des explications, mais à vrai dire, cela ne l'étonnait pas. Elle en était quasiment sûre en le voyant arriver.

- Je vois. Tu chercheras ta moto quand toutes les saloperies actuellement en train de voyager dans ton cœur auront disparu, c'est à dire, demain. Tu restes ici pour terminer la nuit.

Sa décision était sans appel. Après avoir terminé de désinfecter l'intégralité des plaies, de l'arcade aux poings en passant par la lèvre, Heather prit le chemin inverse que quelques minutes auparavant et rangea tout son bordel dans la salle de bain. Ranger était un grand mot, le plus adapté était sûrement "balancer dans le placard". Elle avait tellement la trouille que Josh s'en aille, profitant d'un moment où elle ne serait pas là, que la jeune femme fût rapidement de retour dans la pièce principale de l'appartement. Elle poussa un léger soupir de soulagement quand elle s'aperçut que Josh était toujours assis à la même place. Déposant sa polaire sur le dossier d'une chaise en face de Josh, elle s'assit ensuite dessus.

- Tu as faim? Soif? Froid? N'hésite pas à me demander si tu as besoin de quelque chose.

Heather cherchait le regard du jeune homme, quelque chose à dire, quelque chose à faire. Son cœur battait la chamade. Pourquoi était-il venu? Elle représentait à peine une amie pour lui.. Du moins c'est ce qu'elle croyait. A ce moment précis, elle aurait donné sa vie pour connaître les pensées du jeune homme.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 19:56

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

L'eau et le désinfectant eurent l'effet de le réveiller un peu, il lutta pour revenir sur terre. Les effets s'estomperaient surement peu à peu. Il tiqua sur un mot : Terminer la nuit ici ? Il n'avait jamais fini ses propres nuits et encore moins à côté d'une demoiselle. Il la regarda se lever, aller ranger tout ce qu'il lui avait fait sortir et revenir. Sa polaire découvrant des fines courbes, il ne put s'empêcher de laisser son regard courir sur elle. Malgré la dose de stupéfiants avalés il essaya tant bien que mal de se concentrer sur ses paroles. Il bégaya un instant et reprit de la façon la plus claire dont il était capable cette nuit là :
- Écoutes.. Cette chose .. On ne s'en détache pas si facilement. Je ne peux pas tout arrêter d'un coup, mon corps ne le supportera pas, et puis le sevrage pour ce genre de chose n'est souvent pas ... agréable.... à voir.

Il repensa aux premières nuits passées dans le manque... Il n'avait fait que vomir, dormir, manquer de s'évanouir, les effets du manque redoublant d'impact sur son corps alors qu'il plongeait dans une phase sombre. Puis la remontée, la remontée libératrice. La remontée ponctuée de doutes, affrontée dans la solitude.
Il se redressa doucement, continuant à chercher le contact visuel sans jamais détourner les yeux. Une idée germa dans son esprit mais il voulait en être sur. Il avait laissé traîné les choses depuis trop longtemps. Il l'avait laissé douté bien trop de fois. Il souffla une nouvelle fois, sa tête tournait encore et encore à tel point qu'il dut attraper le bois de la chaise pour être sur qu'il était toujours bien là sur le bois du siège.
- Je ne sais pas ce que je veux.. Les choses auxquelles on s'attache finissent toujours par disparaitre brutalement.

Il laissa sa tête basculé vers l'arrière un instant en fermant les yeux avant de basculer à nouveau vers l'avant pour prendre sa tête entre ses mains. Il repensait à sa jument qui avait été l'un des piliers de sa vie. Il ne savait pas vraiment si c'était les drogues qui agissaient mais les idées dans sa tête eurent soudain l'air trop lucide, il se leva comme il le pouvait, gardant appui sur la chaise pour ne pas tomber :
- Je veux bien t'en dire plus sur moi. Mais avant fais moi plaisir et approche toi.

Il la vit hésiter, mais son état pitoyable du achever de la convaincre. Elle s'approcha. Il se détacha de la chaise et fit un pas en avant, se rapprochant dangereusement. Soit les effets des drogues révélait des zones de son esprit dont il n’avait même pas idée, soit il était justement entrain de plonger littéralement sans plus savoir ce qu'il faisait. Mais dans les deux cas il en revenait au même point. Le seul point qui le gardait encré au sol qui semblait danser sous ses pieds était à présent sa main sur la hanche de cette dernière. Il crut un instant qu'elle allait le repousser, mais il continua son approche doucement, fixant les lèvres, exprimant clairement ce qu'il voulait. Il était conscient que ce n'était pas la meilleure idée du monde. Mais le sang avait cessé de couler sur sa lèvre et il voulait ça, pour être sur qu'elle était là, pour être sur que ce n'était pas une autre hallucination. Pour être sur que quelqu'un supporte sa personne dans cet état lamentable après tout ce qu'il lui avait fait subir.

Et un instant, il arrêta d'attendre, il déclencha l'action. Tendre, déposant ses lèvres sur celle de la jeune femme, lui demandant un peu plus. Le froid et le chaud s'affrontait, il était bien vivant, ou du moins en partie. Et elle était bien là.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 21:40




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Josh était en train de la matter, sans gêne, et cela perturbait énormément la jeune femme. Cependant, elle ne fit pas de remarque et se rassit en face du blond, qui planait sérieusement. Ce n'était pas beau à voir. Le jeune homme tenta une explication, quelque peu hasardeuse. Heather restait silencieuse, respectant son temps de parole et ses difficultés à s'expliquer. Le sujet de la drogue la toucha tout particulièrement, car comme avec ses troubles alimentaires, il était très difficile de s'en sortir et les rechutes étaient nombreuses. Elle voulait être là pour lui, elle ressentait le besoin de l'aider, parce qu'elle l'appréciait. Oui, elle l'appréciait vraiment.

- J'ai déjà vu des gens en crise de manque donc je sais à peu près quelle ampleur ça prend.. Mais de toute façon peu importe, je ne t'abandonnerais pas, même dans le pire état possible. Je ne peux pas Josh, il est trop tard.

Par cette dernière phrase, elle avait tenté de faire comprendre au jeune homme, à sa manière, qu'elle était bien trop attachée à lui pour pouvoir se détacher de lui sans se brûler les ailes.. Elle fixa le blond, perdu dans ses pensées, le regard plongé dans le vide.. Quand ce dernier reprit la parole, elle fit tout de suite la liaison avec sa jument, celle qu'il avait perdu lors de ce terrible accident où lui-même s'était retrouvé blessé. Heather compatit, elle n'imaginait pas perdre son poney et encore moins dans un accident aussi tragique que celui-ci.

Le jeune homme parut partir dans les vappes d'un coup, sa tête partant d'avant en arrière sans trouver de point d'équilibre. La brune commença à paniquer, ne savant pas trop quoi faire de cette situation. Soudain, Josh se leva, plus lucide que jamais et s'approcha en titubant vers la jeune femme, contournant la table qui ornait la principale pièce de l'appartement. Il regardait Heather avec un air déterminé,
presque malicieux. Il savait ce qu'il voulait. La jeune femme réfléchit quelques instants au sens de sa phrase.. Mais elle devait se rendre à l'évidence, elle ne pouvait pas résister, elle ne pouvait plus lui cacher son attirement.

Les papillons dans son ventre étaient de plus en plus intenses au fur et à mesure qu'il se rapprochait d'elle. Elle vit alors la main du jeune homme s'approcher et se poser sur sa hanche avec une douceur infinie. Les papillons ne la lâchaient plus et ce fût même une explosion de petites bêtes ailées lorsque Josh scella ses lèvres contre les siennes. D'abord hésitante, incertaine de la situation, elle se laissa aller petit à petit, découvrant l'immense bonheur de partager un moment avec l'être tant aimé. Elle se rapprocha encore un peu plus de lui, de façon à se retrouver collé à son torse, une main sur sa hanche et l'autre sur sa nuque, espérant que ce doux moment ne prendrait jamais fin.

A contre-cœur mais à bout de souffle, la jeune femme mit fin au baiser, commençant réellement à manquer d'air. Les yeux fermés, de peur de les ré-ouvrir et de voir ce bonheur s'envoler, elle posa sa tête sur le torse du jeune homme.. Une idée lui passa par la tête. Elle rouvrit doucement les yeux, caressa avec tendresse la joue du jeune homme et fit glisser sa main de sa joue à sa main gauche. Elle saisit sa main et l'emmena avec lui, quittant la pièce principale et éteignant les lumières au passage. Elle le conduit jusqu'au seuil de sa chambre et ouvrit la porte avant d'y pénétrer, Josh derrière elle. Toujours main dans la main, Heather referma la porte et osa, cette fois-ci, prendre les choses en main et se rapprocher dangereusement du garçon qui se tenait devant elle. Son cœur battait tellement fort qu'elle avait l'impression qu'il allait sortir de sa poitrine.

Malgré tout le désir émanant des deux jeunes gens, la brune eût tout d'un coup un éclat de réalité. Et si il n'était là que pour ça..? Qu'il partirait après, la jetant comme une vieille merde? Souhaitant en avoir le coeur net, elle n'hésita pas, d'une voix tremblante, à questionner le jeune homme :

- Josh..

Mais sa voix se cassa, l'empêchant de terminer sa phrase. Elle espérait sincèrement que le jeune homme comprendrait cette non-phrase dénuée de sens. Et surtout, elle espérait obtenir la réponse tant attendue : celle que non, elle n'était pas un jouet. Qu'il était à ses côtés car il en avait envie, pour elle et non pour son corps.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 22:58

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

A son plus grand soulagement elle le comprenait. Et pourtant, elle semblait s'être attaché. Et tout cela lui faisait presque peur. Presque. Le baiser lui brûla les lèvres lorsque celle ci lui rendit enfin. Il la sentait contre lui et se maudissait de ne pas être dans son état normal. Il ne pouvait pas profiter de l'instant présent et c'était entièrement sa faute. Toutes les terminaisons nerveuses de son corps. L’héroïne et la MDMA semblaient mener un combat sans fin dans son sang. La première endormait tout son système nerveux, le fermant encore plus à la moindre sensation alors que l'autre laissait des décharges d'adrénalines s'installer en lui et provoquait de soudain élan de lucidité provoquant ainsi ce caractère si changeant de minutes en minutes. Et pourtant, il sentait que la deuxième gagnait, simplement parce qu’il ne s'enfuyait pas, parce qu’il sortait de son armure, parce qu’il rendait les armes grâce aux effets désinhibiteur de celle ci.
Il sentait les doigts sur sa joue, la tête contre son torse.
Elle semblait aussi fragile que lui, et encore plus malgré l'image de force qu'elle s'efforçait de renvoyer. Il ne tenait qu'à lui, de la briser ou de la garder précieusement. Et ce choix était bien trop dur. Il ne voulait pas la blesser. Il en était sur. Puisque tous les mois passés, chaque fois qu'elle sortait de la pièce en hurlant ou en pleurant, il savait que c'était différent, qu'il s'en voulait d'avoir prononcer ses mots bêtement. Mais c'était maintenant, après avoir été longtemps séparé, après être tombé si bas qu'il s'en rendait compte.

Il se laissa guider sans broncher, conscient qu'il ne pourrait pas rester seul ici. Il ne comprit pas tout de suite, habitué au côté renfermé de celle ci. Et pourtant, lorsque sa petite voix résonna à ses oreilles se brisant ainsi, il reçut comme un électrochoc. Elle avait besoin d'être rassurée. Il avait échoue à cela toutes les autres fois, il fallait qu'il y parvienne aujourd'hui :
- Tu n'es pas obligée de faire ça pour que je reste là tu sais. J'ai l'habitude d'obtenir ce dont j'ai envie d'un claquement de doigt alors si c'était ça que je voulais, je l'aurais obtenu bien plus tôt et je ne serais déjà plus là.

Il manquait de tact, mais elle pourrait surement comprendre au vu de son état, il ne pesait pas ses mots. Il était vrai qu'il lui suffisait de quelques mots bien placés et de murmures langoureux pour se retrouver dans le lit d'une inconnue qu'il lâcherait dès le lendemain. Et, il n'avait pour le moment rien tenté, cette idée ne lui avait même pas effleuré l'esprit. Il tenta de se rattraper, poussant la porte de lui même avant de la refermer du pieds, grinçant des dents alors que tout résonnait dans sa tête. Il s'assit sur le lit, l'attirant maladroitement près d'elle, les pupilles soudain brûlantes. l'invitant à s'asseoir près de lui. Posant une main sur sa cuisse pour être sur qu'elle était là et qu'il ne parlait pas dans le vide, laissant ses doigts se mouvoir inconsciemment en de léger cercles :
- Je pense que c'est bien la première fois que je dis ça, mais c'est ton corps, c'est toi qui décides.

Bien sur, il ne pouvait pas nier qu'il avait envie d'elle, qu'il avait envie de l'avoir pour lui l'espace d'un instant. Qu'il n'avait pas envie de parcourir les lignes de son corps encore caché. Mais pas sans son consentement. Et si il devait attendre, et puis il attendrait. Et rien que pour ça, elle participait à l'un des plus grand changement de sa vie.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Mer 28 Juin - 23:18




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Le jeune homme passait de moments de lucidité à des moments d'absence qui s'avéraient relativement impressionnants. Cependant, c'est les moments de lucidité qui avaient l'air de prendre le dessus sur son comportement. Heather jeta un coup d'oeil à sa montre. Le cadran affichait 3h45. 1h20 était passée depuis l'arrivée du jeune homme, autant dire que c'était passé à une vitesse folle.

La jeune femme fût soulagée d'entendre que Josh l'avait comprise. Elle était attirée par le jeune homme mais ce soir n'était pas le bon soir.  Elle ne voulait pas qu'il soit sous l'emprise de drogues. De plus, la brune était fatiguée et à bout de forces, faute de ne pas avoir ingurgité de vrai repas depuis un moment. Son organisme ne réclamait plus rien, sachant pertinemment que ça ne servait à rien.

- Je pense en effet que ce soir n'est pas le bon soir, je pense que tu comprends pourquoi..

Elle avait tenté d'être clair, mais la fatigue commençait sérieusement à se faire ressentir. Elle ne bougea pas lorsque la main de Josh se posa sur sa cuisse frêle. Elle avait oublié sa polaire sur la chaise et se retrouvait donc en débardeur et petit short en coton. Les sensations étaient intenses pour la jeune femme que personne n'avait eu le droit de toucher depuis bon nombre d'années.. Depuis qu'elle était tombée dans les troubles alimentaires à vrai dire.

Assise à côté du jeune homme, la main de celui-ci toujours posée sur sa cuisse, à dessiner des formes plus ou moins géométriques, Heather se laissa une nouvelle fois aller en posant sa tête sur l'épaule du blond. Sa main vînt également se poser sur la cuisse du jeune homme. Elle n'avait désormais qu'une envie : s'endormir dans les bras de Josh et oublier un instant, tous les soucis qu'ils avaient et allaient rencontrer.

Au bout de quelques minutes, la jeune femme se redressa et fit un signe de tête au blond, lui indiquant qu'elle allait se glisser sous les draps, l'invitant silencieusement à la rejoindre. Heather se perdit à contempler celui avec qui elle avait envie de faire un bout de chemin. Ses muscles, bien qu'il en ait moins qu'avant son départ, étaient toujours bien visibles et relativement impressionnants. La brune lâcha un sourire lorsque les regards des deux jeunes gens se croisèrent. Un petit moment de bonheur dans une histoire bien compliquée..


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 13:02

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

Il se glissa avec elle sous les draps pas vraiment en état de répliquer pour faire quoi que ce soit. Il savait qu'il ne dormirai pas mais il pouvait au moins essayer. C'était la première fois qu'il "dormirais" sans qu'il ne se passe rien. Il avait pris gout a la fuite. Mais pas ce soir. Si il y avait un jour ou il devait assumer, ce serait surement celui ci. Il se coucha a ses côtés, gardant contact avec elle pour être sur qu'il ne rêvait pas.

[ELLIPSE]

La nuit avait été bien trop courte. Il avait beaucoup réfléchi malgré son lamentable état. Les premières lueurs de l'aube filtraient par les fenêtres. Plusieurs fois, il s'était relevé pour tourner en rond, pour tuer le temps qu'il perdait a dormir ou ne pas dormir. Le matin, il avait hésité à s'éclipser pour aller courir, mais elle prendrait surement très mal. Il s'était levé, sa tête tournait et lui faisait un mal de chien. La bouche sèche, il but un peu d'eau mais manqua presque de vomir dans le gout dans sa bouche était affreux. Il jeta un oeil a la demoiselle encore endormie. Elle faisait plaisir à voir alors qu'elle s'évadait vers le pays des rêves. Il s'assit sur le rebord de la fenêtre, le dos contre le bois, les jambes légèrement repliée. Il pouvait ainsi observé d'un seul coup d'oeil l'extérieur tout en regardanr la jeune femme. Un sentiment de malaise s'installait dans son corps. Il se leva pour saisir sa veste et reprit place au même endroit. Il tira de sa poche, quelques pilules et de l'autre une cigarette. Il regarda ses mains, fixant intensément le contenu de celle ci.
Il constatait l'effet devastateur sur son corps. Le reflet qu'il renvoyait dans la fenêtre. Il laissa glisser ses mitaines de ses doigts pour tendre sa main devant lui, pliant et dépliant les doigts, martyrisant la peau craquelée. Il les replaca encore une fois avant de déposer le cigarette au coin de ses lèvres. Il n'avait plus de briquet et donc aucun moyen de l'allumer. Il referma sa main sur les pilules. C'était terminé. Il était venu ici pour se reprendre en main, pas pour sombrer encore plus. Il était là pour se repentir pour quitter la mauvaise influence de Los Angeles. Pour devenir un autre homme. Et il n'était plus rien. Il avait blessé la seule personne qui l'avait aidé a remonter le pente et pourtant celle ci lui tendait encore la main. Il allait saisir sa chance. Des qu'elle se lèverait il lui dirait. Il lui dirait que tout cela était fini. Ou que du moins il allait essayer.

DEV NERD GIRL



Dernière édition par Joshua C. Walker le Jeu 29 Juin - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 14:52




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Heather n'en revenait pas que Josh soit venue la rejoindre. Il avait tâché de garder un contact physique avec elle, peut-être pour s'assurer qu'elle était bien là? Cela avait également eu le don de rassurer la jeune femme, qui s'évada rapidement vers le pays des rêves.


- ELLIPSE NUIT -


La nuit avait été courte mais le sommeil, de plutôt bonne qualité. Émergeant doucement, elle tâta la place à côté d'elle et se redressa lorsqu'elle se rendit compte qu'elle était seule. Sa panique se calma rapidement quand elle aperçut le blond sur le rebord de la fenêtre. Il ne l'avait pas vue se réveiller et elle se perdit à l'observer durant quelques minutes. Ses muscles développés faisaient frémir la brune. Elle contempla un moment les tatouages du jeune homme, cherchant une signification à chacun, découvrant des détails jusqu'alors inconnus..

De cette façon, elle vit le jeune homme ouvrir et fermer ses mains abîmées à plusieurs reprises. Elle aperçut quelques pilules et une cigarette dans les mains du blond. Il était en manque et il hésitait, cela se comprenait. La jeune femme priait intérieurement qu'il ne craque pas. Alors soulagée, elle vit le jeune homme ranger les pilules. Une petite victoire dans un combat qui s'annonçait long et rude!

Sans faire de bruit, Heather sortit du lit et s'approcha de Josh. Il ne l'avait toujours pas remarquée, sûrement trop perdu dans ses pensées. Elle prit la parole d'une voix douce :

- Salut..

La jeune femme affichait un sourire radieux, elle était terriblement rassurée que le blond soit toujours là. Elle était réellement prête à faire des efforts pour lui. Elle se rendait petit à petit compte des sentiments qu'elle éprouvait pour le blond. Et pour une fois, elle avait envie d'y croire.

"Toujours y croire, et rallumer les étoiles. Une à une s'il le faut."


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 18:46

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh


Il entendit une petite voix derrière lui. Il découvrit le petite brune qui le salua doucement. La voix résonna dans sa tête et s'amplifia avant de s'éteindre. Il se retourna, mit un temps a comprendre et sourit gentiment. Il avait l'impression de ne plus être lui même.
- Bonjour toi.

Il fit glisser ses pieds du bois pour basculer dans la chambre avant de retrouver le sol, il lui fit soudain part de sa décision pour être sur de ne pas revenir sur sa parole:
- J'ai réfléchi. Il faut que je me débarrasse de tout ça. Parce que je ne voulais pas m'attacher aux choses de peur de les voir partir. Mais si c'est moi qui part, je laisserai peut être des gens derrière moi et j'ai déjà brisé beaucoup trop de chose.

Il était determiné même si extérieurement ce n'était pas visible. Ce n'était peut être pas le meilleur moment pour dire tout ça a une heure si matinale pour quelqu'un qui n'était pas comme lui. Mais il l'avait dit, il avait avouer qu'il pouvait possiblement s'attacher. Tape a l'Oeil prenait déjà une grande place dans sa vie et il ne voulait plus jamais s'en détacher.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 21:36




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Josh se retourna après avoir entendu la brune. Toujours un sourire niais scotché au visage, Heather écouta le blond lui dire bonjour, puis enchaîner avec, ce qui pouvait s'appeler une sacré surprise matinale. Elle était positivement étonnée du changement et cela lui faisait chaud au coeur, que Josh comprenne qu'il pouvait avoir des sentiments et se raccrocher à ceux-ci.

Souriante et fixant le jeune homme, la brune se rapprocha de lui, toujours assis sur le rebord de la fenêtre. Elle posa la main sur la joue de Josh et avec l'autre, elle attrapa délicatement les petites pilules qui traînaient dans la main de celui-ci.

- Tu m'autorises donc à les jeter?

Heather avait prononcé ses paroles d'une voix très douce, sachant pertinemment que le choix pouvait s'avérer très dur. Les crises de manque se trouvaient être des crises d'une violence extrême et elle savait, bien malgré elle, que les premières semaines, les premiers mois, étaient terriblement rudes.. Josh allait avoir besoin de soutien.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 22:14

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh


Elle s'approchait doucement, elle cherchait elle aussi le contact, ce contact si léger et si frivole qui aurait arracher des frissons à n'importe quel être humain. Il sentait pourtant la redescente des effets de tout cela sur lui et il n'aimait pas du tout ça. Il vivait dans un état d'euphorie, dans un monde qu'il avait crée de toute pièce depuis bien trop de temps à présent. Il serait surement très dur de s'en échapper.

Il lui tendit à contre cœur les pilules et lui dit :
- Ça va peu être pas te faire plaisir, mais tu sais, ce que j'ai dans la mains, c'est même pas le dixième de toute ce qu'il reste dans la chambre.

Mais il avait fait le premier pas. Il l'attira doucement vers lui et lui intima sans dire mot de s'asseoir à ses côtés. Il n'aurait su dire ce qu'il trouvait à la petite brune, ni ce qu'elle représentait exactement pour lui, du moins par pour l'instant. Sans trop réfléchir il la prévint :
- Mais ne jette pas ça n'importe où, ça pourrait m'attirer des ennuis. Je ne tiens pas vraiment à retourner en prison.

Sa voix se brisa et il mordit la langue en plein milieu du dernier mot prononcé et se tendit soudain. Qu'est ce qu'il venait de dire, qu'est ce qu'il venait foutrement de dire ? Il venait de dévoiler ouvertement son passé judiciaire à Heather. Alors que cela faisait des mois qu'il se battait pour que cette réputation d'ancien prisonnier reste inconnue du grand public ou même d'une quelconque personne. Si il avait pu lui cacher toute sa vie, il l'aurait fait. Il coupa tout contact avec elle et enfoui sa tête dans ses mains. Il hésita un instant à se sauver. Il se releva brusquement, en quête d'une fuite, d'une porte de sortie, balayant désespérément la chambre du regard alors que la pièce semblait tourner autour de lui suite à ce geste si soudain. Les gens avaient peur des ex détenus ou du moins ils ne les toléraient pas. Comme des rebus de la société, la seule solution qu'il trouvait était la fuite et il aurait déjà été loin si son cerveau n'était pas aussi embrumé.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 22:48




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Bien que son envie de s'asseoir sur les genoux de Josh était énorme, elle prit place à côté du jeune homme, sur le rebord de la fenêtre. Elle prit délicatement les pilules dans ces mains, écoutant le blond dire que ce n'en était qu'une partie.. Evidemment. Sa chambre devait regorger de saloperies, et il allait devoir vider tout ça, ne rien garder, au risque de replonger.

- Je me doute bien.. Il faut que tu te débarrasses de tout, si tu veux réellement t'en sortir et éviter de replonger..

Les pilules dans la main gauche, elle les posa au sol, à proximité de ses pieds. Elle s'occuperait de les jeter dans les toilettes plus tard. Elle posa sa main sur celle, abîmée par les nombreuses bagarres, du jeune homme. C'est alors que ce dernier reprit la parole et lui annonça, sûrement sans trop réfléchir, qu'il ne voulait pas retourner.. En prison? En prison, vraiment? La nouvelle était assez étonnante et dure à encaisser. Mais l'attitude la jeune femme changea du tout au tout lorsqu'elle vit que Josh allait vraiment mal. Il regrettait sûrement ses paroles? Mais pourquoi?De quoi avait-il peur? Il paraissait d'un coup, tellement paniqué et tellement vulnérable que la jeune femme ressentit comme un coup de poignard au cœur..

- Josh?

Mais le jeune homme ne répondit pas. Bien trop occupé et tourmenté par la gaffe qu'il venait de faire. La brune ne bougea pas durant les premières secondes, un peu sonnée par cette révélation. Prenant le temps d'analyser la situation, elle comprit rapidement que c'était sûrement lié à la drogue. Elle n'avait pas peur de lui et elle n'allait pas le dénoncer ou le rejeter, il fallait qu'elle lui fasse comprendre cela. La jeune femme se leva, sans s'approcher plus de Josh.

- Josh? Réponds moi..

Toujours rien. Le blond était vraiment tourmenté. Il faisait les 100 pas dans la chambre de la jeune femme, la tête dans les mains, sûrement en train de se maudire intérieurement. Elle s'approcha de lui, il était dos à elle, enfin arrêté. Elle posa délicatement ses deux mains sur les épaules musclées mais terriblement tendues du blond et commença un court monologue, qui lui donna pourtant l'impression d'être seule au monde.

- Josh, s'il te plaît, écoute moi. Je me contrefous que tu aies fait ou non de la prison, peu importe pour quelle raison c'était. On fait tous des erreurs, on apprend de nos erreurs, on se relève et on tente de ne pas les re-commettre. Tu as sûrement payé pour ce que tu avais fait mais il est temps que tu passes à autre chose. Bordel, fais moi confiance un peu. Je ne vais pas fuir dès qu'une mouche pète un peu trop fort. Je suis grande, je sais analyser les différentes situations et savoir ce que je dois faire. Josh.. Je ne suis pas de ces gens qui fuient dès qu'ils entendent les mots "prison" ou "casier judiciaire". Retourne la situation, est-ce que tu fuirais en entendant "anorexie" ou "hospitalisation"? Non, je ne pense pas, tu es bien plus intelligent que ça.

La jeune femme tremblait, elle avait terriblement prit sur elle pour lui dévoiler elle aussi, une grosse partie de sa vie, encore inconnue il y a quelques minutes, à toute personne de l'académie. Afin d'appuyer ses paroles, la jeune femme força le blond à se retourner. Ce dernier avait le regard perdu, regardant ses pieds comme un enfant s'étant fait réprimandé pour une bêtise. Elle releva lentement le menton du jeune homme, le forçant à la regarder.

- Je ne partirais pas Josh, quoi que tu me dises, quoi que tu fasses.

Et pour valider ses paroles et ses pensées, la brune posa sa main droite sur la nuque du jeune homme et la gauche sur sa hanche, exerçant une légère pression pour le rapprocher d'elle. Le jugeant à une bonne distance, c'est à dire alors que leurs deux corps se frôlaient et s'effleuraient, Heather posa délicatement ses lèvres sur celles du jeune homme. Les sensations étaient toujours aussi intenses, et les papillons toujours aussi nombreux. Heather était désormais sûre d'une chose : elle ne voulait pas perdre Josh. Jamais.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 23:16

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh


Il attendait qu'elle l'appelait. Une voix lointaine qui tentait de le ramener vers elle et pourtant rien ne montait de sa gorge, rien ne parvenait à le faire revenir. Il repensait à tout ce qu'il ne voulait plus subir, les longs mois passés à tourner en rond ou à ne rien faire. Les longs mois confrontés à des personnes qui l'avaient entraînés au fond du gouffre. De longs mois à se confronter à ce que les rues de Los Angeles avaient fait de lui. Le contact sur ses épaules suffit à le faire revenir. Il ne le voyait pas mais il l'entendait. Il essayait de concentrer le peu d'attention qu'il lui restait sur ses mots. Et si chacun d'eux le marquèrent. Deux d'entre eux le firent plus que tout autres. Elle venait de s'ouvrir à lui, de reconnaître le problème qui la rongeait. Elle venait de lui avouer. Bien sur qu'il s'en fichait de ces mots. Mais ce dont il ne se fichait pas, c'était du fait qu'elle soit la victime de ces deux mots. Parce que égoïstement, il se considérait comme le seul qui ai le droit de la blesser. Parce que lui, il pouvait tenter de rattraper ses erreurs auprès d'elle. Pas les autres.

Enfin il se retourna, il se retrouva à nouveau confronté à elle. Il était perdu, face à elle, il ne savait plus vraiment ce qu'il devait dire ou penser. Elle parla pour lui, et ce furent les mots qu'il avait toujours voulu entendre. Ce furent les mots qui comblaient tous les abandons que la vie lui avait fait subir. Quel que soit le rôle qu'elle jouerait envers lui, à présent, il savait qu'elle serait là. Ne trouvant rien de plus à dire, il lui rendit son baiser, l'attirant contre lui. Il glissa ses mains sur hanches et l'enlaça presque tendrement alors que ses lèvres exprimaient pour une fois une passion dévorante. Une passion qui changeait de la neutralité de tout ceux qu'il avait pu lui offrir auparavant.
A bout de souffle, il recula, l'air manquait dans ses poumons et à contre-coeur il dut s'asseoir sur le lit derrière lui, l'entraînant avec lui sur ce dernier. Il murmura doucement :
- J'attendais que quelqu'un prononce ses mots depuis tellement longtemps.

Sa mère l'avait abandonné, son père l'avait rejeté, il ne connaissait pas sa famille, sa jument l'avait abandonné et même ceux qu'il croyait ses amis l'avait laissé. Il voulait y croire. Elle ne le laisserai pas.
- Demande moi ce que tu veux, je répondrais.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Jeu 29 Juin - 23:39




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Josh avait fini par se calmer, se rendre compte que non, Heather ne l'abandonnerait pas comme une vieille chaussette. Elle savait aussi qu'il n'avait sûrement dû retenir que les mots la concernant, dans son monologue. Elle avait du mal à croire qu'elle l'avait enfin fait.. Citer sa maladie. Reconnaître était encore un bien grand mot, elle était loin d'accepter la situation mais c'était déjà un petit pas vers la réussite, elle qui avait toujours eu l'habitude de tomber en arrière.

Se perdant dans le tendre baiser avec le jeune homme, c'est à contre-cœur que tous deux se séparèrent, à bout de souffle. Tenant la main de la jeune femme, il l'entraîna jusque sur son lit, où il prit place. Heather fit de même, tâchant de ne pas rompre ce doux contact avec celui qui avait le don de lui redonner foi en la vie. Elle sourit à la révélation du blond. Elle était en quelques sortes heureuse d'être celle qui change le quotidien du jeune homme, même si elle regrettait qu'il ait autant souffert. La jeune femme s'attarda plutôt sur sa deuxième prise de parole.. Elle n'avait pas envie de jouer aux détectives et de lui poser des questions, risquant de le brusquer. Malgré ce rapprochement entre les deux jeunes gens, elle savait que le lien qui les unissaient était encore fragile, prêt à rompre à la moindre bêtise. Leur relation était comme la toile d'une araignée : longue à tisser mais incassable si l'on prenait son temps.. Elle opta donc pour cette solution et la présenta au blond, en essayant de ne pas le vexer.

- Je ne veux pas te poser de questions, c'est à toi de me raconter ce dont tu as envie.

Heather s'allongea sur le lit et invita le jeune homme à faire de même. Il ne tarda pas à la rejoindre. La jeune femme se blottit contre le torse du blond et commença à lui faire des caresses sur le corps, notamment au niveau des côtes, où Josh paraissait assez sensible? Était-il chatouilleux? C'était une piste à explorer!


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 11:10

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

Ils avaient tous les deux fait un pas en avant, un pas immense. Il s'allongea à ses côtés sur son lit, il sentit les doigts courir sur son torse nu. Elle cherchait le point sensible qui aurait pu le faire simplement réagir. Il la laissa faire encore un instant alors qu'elle lui intimait de ne dévoiler que ce qu'il souhaitait. Si il avait pu il aurait simplement tout laisser de côté. Il sourit doucement en voyant et sentant les petites initiatives de la brune. Il laissa lui aussi ses mains parcourir les fines courbes osseuses de l'américaine. Caressant les côtes et les hanches au travers du tissu, outrepassant les barrières du haut en glissant ses doigts sur la peau de celle ci. Il la sentait frissonnante au moindre de ses contacts et un sourire s'étira sur ses lèvres. Toujours allongé sur le dos, la petite brune contre son torse. Il lança simplement :
- Le creux des hanches.

Il tourna sa tête pour voir l'expression intriguée sur son visage et il reprit :
- Mon père me frappait quand j'étais ado, je ne suis plus vraiment sensible, sauf dans les creux des hanches.

Il lui évitait ainsi bon nombre de déception quand elle verrai qu'il ne régissait pas aux stimulations du haut de son corps. Pour ce qui était d'être battu, il n'avait aucun mal à le dire. Ses parents n'étaient que peu de chose pour lui. Il se tourna doucement vers elle, oubliant les murs qui dansaient autour de lui. Il fixa son regard sur elle, passant au dessus, une main en appui de chaque côté de son corps, coupant un instant le contact avec elle. Il approcha ses lèvres d'elle pour lui voler un baiser. Se reculant un instant avant de replonger. Logeant sa tête au creux de son cou, parcourant la peau, laissant ses lèvres découvrir les clavicules et la peau si fine avant de revenir l'embrasser à nouveau. Mais brutalement il se détacha d'elle pour revenir se coucher à ses côtés :
- Je peux pas faire ça. Pas dans cet état. Tu mérites mieux que les autres.


DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 12:47




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Au plus grand désespoir d'Heather, le jeune homme n'était ni chatouilleux, ni le moins du monde sensible, malgré les nombreux essais de la brune. Elle venait d'arrêter d'essayer, lorsque le blond lui avoua son point sensible. Ce dernier avait également, depuis de longues minutes, brisé la foutue barrière de sécurité que les deux jeunes gens s'étaient toujours imposée.. Le blond avait passé ses mains sous le tee-shirt d'Heather, la faisant frissonner et la mettant terriblement mal à l'aise. Elle détestait son corps et ne pouvait imaginer que quelqu'un la désire..

La révélation du jeune homme provoqua un gros choc chez la jeune femme. Battu? Sérieusement? Mais quel connard! La brune bouillonnait, elle détestait la violence, qu'elle soit physique ou morale et qu'en plus, il ait osé toucher à un gamin déjà perdu, dans ce long labyrinthe de la vie, c'était odieux et ignoble.

Josh ne lui laissa pas beaucoup de temps pour réfléchir plus, étant donné qu'il se positionna au dessus de la jeune femme. La tension était montée d'un cran, les yeux du jeune homme était emplis de désir. Heather, quant à elle, oublia un instant toutes les révélations passées, concentrée sur le jeune homme.

Ce dernier déposait avec une délicatesse frissonnante, une multitude de baisers, éparpillés un peu partout. La jeune femme avait énormément de mal à ne pas bouger, tellement les sensations étaient grandes. Plusieurs fois, le blond revenait pour lui voler un baiser, avant de repartir stimuler plusieurs zones de son corps.

Le contact fût brutalement rompu, prétextant qu'il ne pouvait pas traiter Heather comme les autres, et laissant à la jeune femme un grand sentiment d'insatisfaction. D'un côté, elle respectait l'honorable décision (pour une fois) de Josh, mais d'un autre côté, elle se foutait un peu de tout cela.. Elle n'avait qu'une envie, que le blond se lâche un peu et arrête de trop réfléchir. A force de trop réfléchir justement, on passait à côtés de possibles merveilleux moments. Et cela, la jeune femme était bien déterminée à lui faire comprendre.

Prenant les choses en main, alors que Josh était toujours allongée à ses côtés, c'est la brune qui bougea et se positionna au dessus du jeune homme. Elle s'assit doucement sur son bas-ventre, le bloquant ainsi momentanément de tout mouvement. Elle posa sa main juste devant elle, sur le bas du ventre du blond, à proximité du creux de ses hanches, apparemment sensible. Alors qu'elle prit la parole, elle continua de s'amuser à chatouiller le blond :

- Ecoute moi bien Josh, je me doute que ce que tu as fait dans le passé n'est pas glorieux, je ne suis pas dupe. Mais je suis aussi persuadée que tu es en train de changer, que tu es quelqu'un de bien. Alors s'il te plaît, crois en toi et en ce que tu fais.

Heather se pencha vers le visage du jeune homme, remontant sa main vers sa joue et lui caressa tendrement. Elle posa délicatement ses lèvres sur les siennes. Le parfum et la vulnérabilité que dégageaient Josh touchaient profondément la jeune femme. Elle avait envie de lui faire oublier tout ça, de lui montrer que l'avenir pouvait être plus beau s'il se donnait les moyens d'y arriver.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 13:40

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh


Bien vite, elle se retrouva au dessus de lui, assise près des ponts les plus sensibles de son corps auxquels elle s'attaqua. Les muscles en V, découvert par le jean à la taille très basse, elle accéda aisément au point qu'il venait d'énoncer. Il se mordit une lèvre lorsqu'elle effleura la peau fine près des muscles sculptés de façon brouillone. Il la sentait contre lui, et laissa échapper un soupir. D'étranges sensations gagnèrent son ventre. Un instant, il crut même qu'il était malade. Mais rien de tout cela. Il ressentait des choses tout simplement, son corps ressentait es choses malgré ce qu'il lui avait fait subir. La chute des doses dans l'organisme provoquait comme une soudaine euphorie, une vague de pulsions intenses et presque incontrôlable. Il était en chute libre, mais pour le moment tout irait bien puisqu'il ne s'était pas écrasé. Il avait sauté d'un immeuble de 50 étages mais il n'avait pas encore touché le béton. Le Blond les yeux emprunts de désir, détailla la jeune femme d'un regard envieux.

Il savait qu'ainsi il la mettait mal à l'aise, mais elle lui avait fait accepter l'idée qu'il pouvait être quelqu'un de bon, alors il lui ferait assumer son corps en lui prouvant qu'elle était désirable et même bien trop. Il procéda avec la délicatesse qu'il pouvait trouver dans son corps. Il posa ses mains sur les hanches de celle ci, remontant le tissu du bout des doigts pour découvrit peu à peu ce qu'elle lui cachait depuis bien trop longtemps.
Elle était maigre, bien plus qu'il n'aurait pu l'imaginer. Mais pourtant il continua son chemin comme si de rien était. Répondant au doigt qu'elle promenait non loin de sa ceinture. Peu habitué à être en dessous des choses, il se retourna, la plaquant à nouveau sur le matelas avec une force étrangement bien dosé. Il sentait que sa propre respiration s'était accélérée soulevant sa poitrine à intervalles plus irréguliers, il reprit d'une voix qu'il essayait de tenir neutre sans plus de succès :
- Si tu crois en moi, alors laisse moi te faire plaisir.


Le Blond acheva de relever le t-shirt jusqu'à ce qu'il passe au dessus de la tête de celle ci, découvrant la quasi entièreté du corps de celle ci. Il la parcourut discrètement du regard, puis laissant ses mains retracer les lignes fines de son corps. Il se pencha vers l'avant, tenant son corps à distance du sien pour ne garder que le contact des lèvres. Commençant par les lèvres, de celle ci, il descendit dans le cou, et parcourut la peau jusqu'à arriver à l’étoffe qui couvrait encore sa poitrine. L'embrassant à travers le tissu, il sentit le corps se tendre sous ses lèvres, il continua encore descendant sur les côtes bien visibles jusqu'au ventre. Il s'arrêta sagement à la barrière qu'offrait le short de celle ci pour s'attarder un instant sur les hanches. Un léger soulèvement de bassin lui répondit et il sourit alors que sa bouche venait épousé les formes de l'américaine une nouvelle fois. Il remonta rapidement, effleurant le soutien gorge du bout des lèvres avant de l'embrasser pleinement, longuement, sensuellement.

L'une de ces mains passa dans son dos qu'elle décolla légèrement des draps pour venir jouer avec la jointure du short, caressant les hanches entrant et sortant doucement du tissu jusqu'à ce qu'il ne manque d'air et doive interrompre le baiser. Il se mordit la lèvre inférieure, prenant le temps de la regarder encore une fois, de la laisser approuver une dernière fois, mais au vu de la largeur des pupilles de la brune, il savait qu'elle ne pourrait, tout comme lui, plus s'arrêter là.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 14:10




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Le jeune homme s'avérait en effet très sensible aux caresses sensuelles de la brune. Le sourire aux lèvres, elle continua son petit manège alors que Josh peinait à ne pas bouger dans tous les sens. Il se retenait et cela se voyait, il se mordait fort la lèvre. Son jean taille -très- basse, laissait entrevoir des muscles en V incroyablement bien dessinés. Josh était un dieu vivant de muscles et cela n'aidait pas Heather a être raisonnable.

Le mal-être revînt au galop lorsque le blond, qui avait désormais reprit le dessus sur elle, commença à remonter le haut de pyjama de la jeune femme. Josh avait posé ses mains sur les hanches de la brune et bien qu'il dégageait quelque chose de rassurant, elle ne pouvait profiter pleinement de ce moment, sachant pertinemment ce qu'il allait découvrir et ce qu'il en penserait.. Depuis son arrêt forcé du sport, la jeune femme avait encore perdu du poids : notamment à cause de la fonte de ses muscles et sa maigreur, autrefois légèrement dissimulée par sa musculature développée, était désormais à la portée du regard de tous. Et en particulier de celui de Josh, à ce moment précis.

Le blond termina de lui enlever son haut, creusant encore plus la solitude de la jeune femme. Elle aurait voulu pouvoir s'enfuir à ce moment là. Elle détourna le regard de celui du jeune homme, n'osant plus le regarder droit dans les yeux, malgré tout le désir émanant des deux jeunes gens. Les paroles de Josh n'eurent pas raison d'elle, elle restait tendue, mais cela n'arrêta pas le blond, bien trop décidée à lui faire assumer son corps.

Heather commença à se laisser aller, tentant d'oublier les dures voix dans sa tête qui lui rappelait à quelle point elle était minable et inutile, pour se concentrer sur les faits et gestes du blond. Il savait exactement quoi faire pour la faire craquer et lui faire ressentir un trop plein d'émotions simultanées. La jeune femme se tendait de plus en plus, au fur et à mesure que Josh la stimulait. Elle éprouvait une multitude de nouvelles sensations, jusqu'alors inconnues et qu'elle avait bien du mal à cerner et à maîtriser. Alors c'était là, le désir et le plaisir provoqué par la personne que l'on aime?

La jeune femme sentit la main de Josh et se cambra légèrement pour laisser passer la main froide du jeune homme. Il s'amusait à titiller la brune en jouant avec l'élastique de son short. Le plaisir était immense, mais petit à petit, l'angoisse d'aller plus loin submergea la jeune fille. Âgée de 20 ans, cette nouvelle expérience était la première. En effet, malgré quelques flirts il y a quelques années, lorsqu'elle était au lycée, il ne s'était jamais rien passé de sérieux et encore moins ce que le jeune homme s'apprêtait à lui faire. La gymnastique de haut niveau ne lui avait jamais permit cela, puis il y avait eu l'anorexie, qui l'avait poussée à se renfermer.. Peu de gens étaient capables de voir derrière cette barrière de la maladie. Mais Josh avait l'air de faire partie de ces quelques rares personnes.

Posant sa main sur le bras baladeur du jeune homme, elle le poussa ainsi à la regarder. La tension était redescendue d'un cran, alors que la brune s'apprêtait à lui faire des aveux. Elle était tendue, redoutant en partie la réaction de Josh, mais surtout parce que c'était la première fois qu'elle allait le dire à quelqu'un. Ce n'était pas chose courante de parler de cela, c'était un sujet plutôt tabou, caché. Le regard du blond était rempli de questions, d'incertitudes.. Il fallait qu'elle lui dise, et pour cela, elle choisit la manière cash, ne pas tourner autour du pot.

- Je suis vierge, Josh.

Terriblement gênée et ne sachant pas comment le jeune homme allait réagir, Heather détourna le regard. Elle manquait de confiance en elle et cette situation ne l'aidait pas du tout. Elle était totalement débutante au sujet de la sexualité, alors que le blond semblait avoir déjà tellement d'expériences et de conquêtes à son actif..


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 18:45

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

Malgré quelques réactions positives, il la sentait très tendue sous ses doigts. Il ne savait pas vraiment si c'était le fait qu'elle n'assume pas vraiment son corps ou une tout autre chose. Il continua encore un instant, ralentissant finalement pour la dévorer simplement du regard. Il sentait que quelque chose n'allait pas. Il soutint son regard lorsqu'elle lui demanda. La révélation qu'elle lui fit le surpris franchement. Il avait ressenti un certains mal être chez elle, mais ne s'était pas imaginé que c'était sa première fois. Comment une fille aussi jolie qu'elle, avait-elle pu passer tout ce temps sans qu'il ne se passe rien ? Il vit son regard gêné et fuyant face à son silence et sa révélation. Il soutint un instant son regard. Il serait le premier. Le premier à lui faire découvrir les plaisirs charnels. Il prit appui sur ses bras pour se maintenir à proximité d'elle.
- N'ai pas honte de ce que tu es.

Une lueur tout sauf innocente dans les yeux, mordillant sa lèvre entre ses dents :
- Je serai ravi d'être le premier.

Il oubliait les doutes et les principes qu'il s'était fixé. Face à elle, il redevenait un homme simple. Le passé et l'avenir ne comptait plus pour l'instant. Les hormones l'emportaient, et les sensations nouvelles qui gagnaient son corps commençaient à s'exprimer elles aussi. Il s'approcha au creux de son oreille et lui chuchota doucement :
- Ferme les yeux et détends toi.

Il reprit tout depuis le début. Il tenta de mettre de la douceur dans ces gestes. Il tenta de retrouver celui qu'il avait été avant de devenir un collectionneur de filles. Il retrouva l'attention toute particulière qu'il pouvait porté. Son corps à elle n'était pas un quelconque objet qu'il pouvait lancé contre un mur pour n'y faire que quelques bosses. Elle était de la porcelaine précieuse à ses yeux qu'il avait déjà bien trop ébréché et qu'il ne pouvait se permettre de briser. Si il sautait le pas, il devrait assumer, petit à petit mais il devrait assumer. Il devrait faire attention à ne pas s'écraser trop bas et surtout à pouvoir se relever. Il lui fit découvrir les sensations de son corps. Il voyait qu'elle était sur la défensive, qu'elle contrait ses assauts délicats. Il lui chuchota :
- Laisse ton corps s'exprimer.

Il ne touchait que des parties de chairs simples, pour l'instant, rien de plus. Puis peu à peu quand il sentit la tension quitter quelque peu son corps, il s'aventura dans les zones plus intimes. Gardant un œil sur la moindre de ses réactions. Il se faisait surement un peu trop long, mais il préférait prendre son temps. La première fois était une chose importante pour une jeune femme et il en était bien conscient. Il fit glisser les bretelles du soutien gorge sur ses épaules sans pour autant détacher ce dernier. Il était sur de ce qu'il faisait. Aucune hésitation dans ces mouvements, il prenait simplement garde à ne pas la brusquer. Il descendit doucement le long de son corps, tirant sur le short et le laissant descendre encore pour découvrir un nouveau morceau de tissu et la laissez simplement en sous vêtements. Il la sentait très tendue, bien trop tendue. Il s'arrêta dans sa progression :
- Qu'est ce qui te stresse autant ?

Il voulait savoir, est ce que c'était lui ? l'inexpérience ? (face à lui ?) Ou encore une toute autre chose qu'elle ne lui avait pas dit ?



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 21:12




Heather ft Josh

La came-isole de force.


Le jeune homme avait remarqué l'embarras de la brune et ses mots la touchèrent au plus profond du cœur, cependant c'était dur de se mettre dans la tête que quelqu'un pouvait aimer son corps, la désirer.. L'aimer elle, tout simplement. Le blond avait reprit un peu de distance avec Heather, étant positionné sur les coudes au dessus de la jeune femme. Il pouvait ainsi mieux observer ses réactions tandis que la jeune femme le regardait droit dans les yeux.

C'est ainsi qu'elle vit l'attitude du jeune homme changer du tout au tout. Il passa d'un air sérieux, presque inquiet, à une mine coquine et des yeux qui en disaient long sur ses intentions. Cela eût le don d'arracher un petit sourire à Heather. Le blond avait le don de la faire relativiser, et cela faisait vraiment du bien! Elle se sentait vivre à ses côtés, ou plutôt revivre.

Josh s'approcha à nouveau du visage de la jeune femme, mais pas pour l'embrasser cette fois-ci. Il lui chuchota à l'oreille de fermer les yeux et de se laisser aller. Heather sourit et malgré une légère appréhension sur le déroulement de la suite des événements, la brune décida de faire confiance au jeune homme. Une légère boule au ventre, elle tâcha de garder les yeux bien fermés..

Même lorsque le jeune homme la prenait par surprise. Ayant reprit ses gestes depuis le début, il déposait des baisers et des caresses un peu partout. Avoir les yeux fermés était quelque chose de compliqué mais qui décuplait les sensations x100. Ne pas savoir où le jeune homme allait la toucher, ne pas savoir exactement ce qu'il allait faire. Le mélange d'appréhension et d'excitation était un parfait cocktail. Il lui dit, d'une voix rauque rempli de désir, de laisser son corps s'exprimer.

Malgré les efforts de Josh, la jeune femme restait tendue par le stress. Elle savait qu'après avoir commencé, ni elle, ni le jeune homme ne pourraient et ne voudraient s'arrêter.. Ce qui voulait dire que ça allait être son jour, le jour où elle deviendrait "une femme". Cela ne s'arrangea pas lorsque le jeune homme descendit ses bretelles de soutien-gorge, certes, avec une douceur infinie. Alors que Josh continuait son petit manège et s'attaquait désormais à son short, Heather ouvrit les yeux, inquiète, alors qu'il terminait de lui enlever et l'abandonnait tel un vieux chiffon sur le sol. Le blond remarqua rapidement le malaise de la jeune femme. Gênée, elle tenta de s'exprimer clairement :

- Je déteste mon corps Josh et j'arrive pas à comprendre que quelqu'un puisse l'aimer et le désirer..

Elle reprit après quelques secondes de silence.

- Puis il y a autre chose.. L'inconnu fait peur, vraiment peur.

La jeune femme baissa le regard, terriblement douteuse, alors que Josh faisait d'énormes efforts et tout son possible pour qu'elle se sente à l'aise. Au fond d'elle, elle en avait envie, mais le stress prenait le dessus et rendait les choses bien plus compliquées..

- Tu es tellement exceptionnel, et moi à côté je ne suis pas foutue d'être à la hauteur..

Heather s'était une nouvelle fois dévoilée à Josh, c'est exactement ce qu'elle ressentait à ce moment précis. Mais ce ne devait pas être si terrible, cette première fois, si? La jeune femme tentait de se faire une raison, bien que sa tête soit complètement ailleurs et parte dans des scénarios improbables.


© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 22:31

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh


Il l'écouta lui expliquer les raisons de sa tension. La peur de l'inconnu, les complexes du corps, rien de bien simple à gérer. Mis à part la rassurer, il ne pouvait pas faire grand chose d'autres. Il eut soudain une idée. Il se leva, se détachant complètement d'elle et ferma les fenêtres et les volets. Il s'assura que la porte était fermée, puis il revint vers elle avant d'éteindre la lumière et de reprendre :
-A mon plus grand damn je ne te vois pas, mais comme ça, pas de malaise pour toi. Mais sache que tu n'as rien à envier aux autres.

La phrase qu'elle prononça ensuite le fit se tendre à son tour. Exceptionnel ? Au lit peut être , il n'était pas exceptionnel, il avait simplement profiter de biens trop de personnes, parfois innocente. Il n'avait pas toujours été délicat avec les demoiselles dans le même cas qu'Heather.

La noir n'était pas complet, il pouvait encore distinguer son corps et les expressions sur son visage. Mais il savait d'expérience que le noir aidait parfois pour certaines personnes. Il répliqua tout de même :
- Il faut bien un début à tout tu sais. Je te demande juste de profiter. Je ne suis pas exceptionnel, j'ai juste de l'expérience. Et aujourd'hui c'est à moi de t'en donner un peu.

Il avait de l'expérience, voir même un peu trop. Il n'était pas sensible, ce qui était surement dur à vivre pour la personne en face de lui. Il se satisfaisait d'un rien. Lui, ne lui demanderait rien aujourd'hui. Il voulait simplement qu'elle se laisse aller, qu'elle arrête de réfléchir. Allongé sur le côté tout près d'elle, le coude sur le matelas et la paume retenant sa tête. Il effleura la peau du bout des doigts pour gagner la petite culotte de celle ci. Il était totalement concentré sur elle, il en avait oublié le monde autour, son mal de crâne lancinant, la chute libre. Il réveillait d'autres de ses hormones face à elle. Il reprit d'un ton qu'il voulait le plus bienveillant possible :
- Plus tu seras détendue mieux ça ira. Tu as fais de la gym et du cheval, ça aide beaucoup. Arrête moi, si tu sens que tu ne veux pas aller plus loin.

Aussi loin qu'il ne se souvienne, il n'avait jamais fait preuve d'autant de tact et de compréhension das ce genre de situation. Bien sur, il ne pouvait pas ressenti la douleur d'une première fois, il ne pouvait pas comprendre ce qu'elle éprouvait à l'instant. Il se basait simplement sur ce qu'il savait, sur ce que le temps lui avait appris. Par respect pour sa pudeur, il laissa les deux derniers bouts de tissus sur sa peau mais fit lentement glisser ses doigts en dessous de l'élastique de la pièce de lingerie. A l'aveugle, il gardait ses yeux posé sur le visage de la jeune femme pour comprendre ses réactions. La pulpe de ses doigts épousait la peau fine et sensible, dessinant de léger cercle et descendant progressivement vers le fruit défendu, que lui seul avait eu le droit d'approcher jusqu'à présent. Il continua à descendre, effleurant l'intérieur des cuisses. Il laissa sa main s'échapper de l'emprise du tissu pour caresser doucement sa partenaire au travers de l'étoffe. Il la laissa s'habituer à ce contact si intime avant de replonger sous le tissu, pour reprendre le même mouvement sans cette barrière. Il sentait la chaleur et l'humidité au bout de ses doigts. Un intense point de tension qui ne faisait que faire grimper son propre désir.

Il aurait voulu être lui tout entier à la place de ses doigts. Il chercha du regard, l'approbation de cette dernière pour qu'il puisse aller plus loin et laisser ses doigts découvrir en profondeur les lieux encore inconnus que pouvait lui offrir la si jolie américaine.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Ven 30 Juin - 23:24




Heather ft Josh

La came-isole de force.


La jeune femme, angoissée, vit le jeune homme rompre le contact avec elle en se levant. Elle se redressa légèrement et observa Josh, alors qu'il fermait les volets, la porte et qu'il éteignit la lumière. Dans la pénombre, elle l'aperçut revenir vers elle. Aussitôt à ses côtés, elle remit en place un contact physique avec lui. Il la rassurait, c'était indéniable. Elle écouta le blond lui expliquer le bienfait du noir et aussi la complimenter. Elle ne garda en tête que la première partie et il était vrai qu'elle était moins tendue. Elle avait comme l'impression de n'être plus que dans une bulle d'amour avec celui pour lequel elle avait des sentiments.

Josh ne tarda pas à reprendre les caresses sur le corps de la brune. Il lui expliquait en même temps, tout ce qu'elle devait faire et surtout qu'elle devait se laisser aller, ne plus penser à rien et profiter de l'instant présent. La voix du blond la fit se poser, se détendre petit à petit. Elle se concentra sur la main de Josh, qui se promenait un peu partout sur son corps, mais de plus en plus sur ses zones érogènes. Le jeune homme faisait preuve d'énormément de contrôle sur lui-même et Heather lui était énormément reconnaissante pour cela.

La brune décida de reprendre ses émotions en main, fermant les yeux quelques secondes, elle cala sa respiration et chassa toutes les mauvaises pensées présentes dans sa tête. Lorsqu'elle rouvrit les yeux, la main du blond s'aventurait déjà sur une zone bien plus sensible que les précédentes. Mais Heather n'avait plus peur, elle avait confiance en Josh, une confiance infinie, qu'il se devait de ne pas briser.

Se laissant aller avec les caresses sensuelles du blond, qui avaient désormais dépasser le stade de la lingerie pour ne faire que du peau à peau, Heather tentait de s'habituer à toutes les nouvelles mais puissantes sensations que le jeune homme lui faisait ressentir. Il s'approchait de plus en plus de sa plus profonde intimité, arrachant de légers gémissements à la jeune femme qui se tendait sous le contact et les caresses expertes de Josh.

Le jeune homme la cherchait du regard, cherchait son approbation, le "OUI" qui l'autoriserait à lui faire connaître encore plus de sensations. Malgré les doutes qui l'avaient parcourue quelques minutes auparavant, elle se sentait désormais plus que prête, grâce au blond. Un léger sourire sur les lèvres alors que les caresses de Josh ralentissaient, en attente d'une réponse, la jeune femme prit la parole, la voix remplie de désir et d'envie d'aller plus loin :

- J'ai confiance en toi, Josh.

Elle savait qu'elle n'aurait rien de plus à dire, il avait compris. Et il allait désormais lui faire découvrir un nouveau monde, l'emmener sur une autre planète où tous leurs soucis, le passé, le présent, le futur.. Plus rien n'existait, ne laissant la place qu'à l'amour et aux sentiments partagés.

Revenir en haut Aller en bas
Heaven
avatar

Date d'inscription : 21/12/2016

Messages : 185

Localisation : Toujours dans les écuries

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Sam 1 Juil - 0:30

« "La Came-isole de force " »

Heather et Josh

Il la sentit se détendre petit à petit, l'obscurité, la voix adoucie aidant surement. Josh attendit l'approbation de celle ci. Elle lui faisait confiance, et ça voulait tout dire. Elle avait assez confiance en lui malgré toutes ces erreurs, et elle lui offrait son corps. Il cueillit doucement ses lèvres alors qu'enfin autorisé à aller plus loin. Il retira un instant sa main et attrapa la mitaine entre ces dents pour la retirer de sa main.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 02/11/2014

Messages : 89

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: La Came-isole de force | Heather
Sam 1 Juil - 1:07




Heather ft Josh

La came-isole de force.


La jeune femme avait fait son choix, celui d'offrir son cœur et sa première fois, moment sacré pour une femme, à Josh.



© made by Islande
Revenir en haut Aller en bas
 La Came-isole de force | HeatherVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Installation de la Commission sur la Nouvelle Force Publique
» RETOUR EN FORCE DE L'INSÉCURITÉ:2 POLICIERS LÂCHEMENT ABATTUS À CROIX BOSSALES
» Laisse la force te guider [libre]
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» NOUVEAU COMMANDANT DE LA FORCE DE LA MINUSTAH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie :: Premier étage :: Chambres des filles :: Chambre de Noémie & Heather-
Sauter vers: