Partagez | 
 Jumping Time ~ PhoenixVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Date d'inscription : 23/02/2017

Messages : 287

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Jumping Time ~ Phoenix
Sam 20 Mai - 19:54

Come just as you are to me

PHOENIX & MATT - 937 mots

Un, deux, trois, quatre, cinq, Matt compta les dernières foulées et lâcha la légère barre qu'il tenait dans ses bras. Il installa les derniers chandeliers pour finir de monter le triple et installa par la même occasion un petit obstacle d'échauffement. Derniers ajustements au niveau des cuirs et enfin Matt put presser sa jambe pour laisser son étalon bouillonnant se lançer au pas. Surexcité, l'australien avait décidé de mener le gris au manège pour que ce dernier soit plus concentré sur le travail que sur l'extérieur. Mais ce dernier, tout heureux à la simple vue des barres, commença à divaguer complètement lorsqu'il commença le travail de mise sur la main et d'incurvation. Les oreilles oscillant dans tous les sens, l'encolure bien haute fuyant complètement la main et s'amusant à frapper le sol de ses antérieurs. Matt le poussa vers l'avant pour le concentrer sur sa foulée. Il ne laissa pas durer la phase au pas trop longtemps et le lança au trot. Ce dernier s'élança en ponctuant son départ d'un bon coup de dos. Secouant sa tête de haut en bas avant de d'adopter une bonne allure, tirant son nez vers le bas pour jouer avec son mors en le machonnant franchement et en tirant la langue de façon presque ridicule. L'australien ne put s'empêcher de pouffer, l'encourageant dans ses bêtises par la même occasion. Une détente digne d'un cheval de cirque puisque quand Matt le passa au pas pour lui faire effectuer quelques déplacements de hanches, il se retrouva soudain avec un cheval les deux genoux à terre. Exaspéré il ponctua cette énième bêtise d'un bon coup de talon. Délicat mais pas idiot le brun. Il le remit franchement en avant et commença à occuper l'esprit du cheval à chaque instant. Le pliant et le menant d'un bout à l'autre du manège dans des figures pas toujours très logiques. Slalomant entre les obstacles et passant toutes les allures que le cheval était en mesure de produire en restant dans les pas et le trot. Il finit par le lancer sans prévenir dans un bon galop de travail. Continuant les cercles à répétitions, tantôt larges, tantôt serrés. Allongements, rassemblés, évaluant la finesse incroyable de la bouche moelleuse de ce cheval qui lorsqu'il n'avait plus le temps de réfléchir à ce qu'il pouvait bien faire pour éviter le travail était tout simplement incroyable à monter.
Il profita encore un temps de son allure presque aérienne et bien redressée puis il le passa au pas pour le laisser souffler gentiment.

Il ressangla et raccourcit ses étriers de deux trous, il reprit ses rênes et le remit au trot en le menant sur un petit vertical isolé qu'il sauta sans aucun mal. Il enchaîna aux deux mains, au trot et au galop sur cet obstacle d'échauffement, le cheval fit tomber la barre plusieurs fois, pas vraiment concentré sur ce qu'il lui demandait, surement vu la petite hauteur des barres, il fut obligé de redescendre plusieurs fois. Une nouvelle fois, il remonta sur son cheval, cette fois ci il le lança dans un bon galop de travail. Voyant qu'il divaguait franchement, il se vit contraint de lui asséner un bon coup de cravache sur l'épaule pour lui rappeler qu'il était effectivement sur son dos. Surpris le cheval se redressa instantannément et accélera sa foulée. Matt tira son haut du corps vers l'arrière, attrapa une poignée de crinière et le dirigea à toute allure vers ce fameux vertical que le cheval semblait prendre pour une piste de bowling. Le gris bondit dans un saut démesurément exagéré au dessus des barres et il fallut plusieurs cercles pour le reprendre après cela. Il le passa au trot, le mena à nouveau sur les barres violettes et après un saut dans le calme, il caressa et lui rendit les rênes pour le laisser souffler avant de s'attaquer au triple.

Le cheval commençait déjà à être humide de sueur et l'australien décida de ne pas trop faire durer la séance. Les barres grimpèrent rapidement pour finalement atteindre 90 centimètres. Quelques erreurs mineures à déplorer mais sinon le cheval se comportait plutôt bien. Il le mena dans un bon galop de travail, levé sur ses étriers, la main basse, le contact léger. Décrivant une jolie courbe, il perdit un peu les hanches et dut le ressortit très franchement de celle ci. Le cheval mit un petit pied sur le premier. Matt prit un taxi sur le deuxième alors que le cheval prenait une longue pour s'en sortir et il tira pour le sortir du triple avant qu'il ne s'écrase dans l'oxer.

Il revint sur la combinaison une nouvelle fois, le cheval écumait, une bave blanche redessinait ses lèvres et maculait son poitrail. Gardant fermement sa jambe, il ne pressa pas le cheval, il le laissa se débrouiller comme un grand. Celui ci s'envola au dessus de chaque vertical puis de l'oxer dans un mouvement de dos qui faillit faire passer Matt par dessus bord. Il tint bon et caressa derrière, encaissant quelques coups de culs joyeux. Il lui rendit les rênes et le laissa traverser la carrière à fond de train avant de le repasser au trot et au pas pour ensuite mettre pied à terre, le marcher et le mener à la douche pour refroidir le corps en ébullition du drôle de petit gris.
(c) Madouce sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Jumping Time ~ Phoenix
Jeu 25 Mai - 18:33


Tu dois sûrement en avoir marre, c'est toujours moi qui corrige tes résumés héhéhé What a Face

Bon, tu connais la chanson non ? J'adore comment tu écris ! C'est toujours aussi plaisant. ( je suis sûre que si tu fais un livre, les gens vont se l'arracher perv ) Du coup je ne m'attarde pas, encore une fois, sur ce point ;D

Alors le caractère du cheval pas concentré, joueur et décapsuleur de cavalier a bien été respecté. Si bien par les petits coups de cul, et ses sauts pas top au début, plus le petit coup de cravache pour le remettre sur le droit chemin. Puis avec Matt qui en "rajoute une couche" au début, ça n'aidait pas What a Face Après, vers la fin, pour les derniers obstacles on comprend qu'il est attentif et qu'il a tout de bien travailler grâce à la précision de la petite bave blanche. Bon, je vais pas réécrire ton Rp, j'espère que tu me comprends haha aa

Je suis juste un peu triste pour la fin en fait, je trouve que tu ne t'es pas beaucoup attardée dessus. C'est : j'ai fini, je quitte la piste, direction douche, fin. J'aurais aimé un peu plus, mais ton résumé reste toujours super ! ^^

Bon, je crois avoir tout dis. Hâte de voir la suite ! coeur2
    +9 xp

    +9% confiance [Matt]

    +5 Santé
    +5 Energie
    +5 Moral

Revenir en haut Aller en bas
 Jumping Time ~ PhoenixVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» signature Phoenix
» Nouvelle armure phoenix
» Dg Phoenix
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: V.3-
Sauter vers: