Love, en verlan, ça fait vélo. Je savait bien que l'amour était une histoire de pédales... [Teva]



 

Partagez | 
 Love, en verlan, ça fait vélo. Je savait bien que l'amour était une histoire de pédales... [Teva]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Date d'inscription : 18/04/2017

Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Love, en verlan, ça fait vélo. Je savait bien que l'amour était une histoire de pédales... [Teva]
Ven 12 Mai - 16:19

Teva Louyson d'Idinis

“ L'amour c'est comme faire pipi dans son pantalon. Tout le monde peut le voir, mais vous seul pouvez en sentir la chaleur. ”


nom
d'idinis
prénom
teva louyson
surnom
sa petite sœur l'appelle lou, mais c'est la seule à pouvoir l'appeler par un surnom
sexe
il en a dans le pantalon (des mouchoirs, voyons, bande de pervers)
âge
vingt-quatre belles années
date et lieu de naissance
le premier janvier mille neuf cent quatre vingt treize, à tahiti

particularités
doté d'une mémoire eidétique
orientation sexuelle
pansexuel
nationalité
française
état civil
marié à lui-même

groupe
hope
avatar
jamie campbell bower, le magnifique

discipline de prédilection
dressage
année de pratique
une dizaine
qualités
pince-sans-rire, intelligent, curieux de tout
défauts
trop pragmatique, un peu solitaire, bavard et vite gonflant si on ne l'arrête pas
cheval
à l'académie
Caractère
Depuis qu'il est tout petit, Teva se mêle des affaires des autres plutôt que des siennes. Mais comprenez, celles des autres sont toujours plus intéressantes puisqu'il peut les critiquer. Non pas qu'il refuse de critiquer les siennes. Mais il n'y a rien à dire, c'est tout. Le blondinet est un Dieu, point barre. Non, d'accord, j'exagère. Il est même plus qu'un Dieu. Du moins, c'est le plus bas jugement qu'il réussisse à avoir de lui-même.
Mais sinon, ne doutez pas un instant qu'il soit d'une compagnie particulièrement agréable. Il a toujours quelque chose à dire sur tout. Il est touche-à-tout, toujours en quête d'apprentissage, curieux jusqu'au bout des ongles. Doté d'une patience hors du commun doublée d'une capacité impressionnante à monter haut dans les tours, il est loin d'être méchant. Gentil, généreux, et à l'écoute, il cache ce grand cœur sous une cape de franchise et d'esprit de contradiction.

Il est cependant vrai qu'il est épuisant. Sa mémoire exceptionnelle, loin d'être un atout, lui permet de se souvenir de tout. Il aime bien se vanter, et peut vite vous faire passer pour un sombre inculte tant il a lu de livres qui sont restés à jamais gravés dans sa mémoire. Pragmatique, il ne croit en rien si ce n'est en la science. Ces traits de caractère, assez peu répandus chez un cavalier, font qu'il est souvent laissé de côté. Il en est devenu un peu solitaire et a perdu l'habitude d'aller vers les gens. Il a peur que ses paroles soient mal interprétées. Mais, comme chez lui tout est dans la contradiction, il étalera sa science dès qu'on lui donnera une autorisation tacite ; c'est-à-dire dès qu'on lui adressera la parole.

Romantique dans l'âme (bien que vous ne le lui arracherez pas même sous la torture), il se lasse pourtant très très rapidement de... plus ou moins tout. Pas adapté à la vie "normale", il peut souvent sembler perdu, même s'il a l'habitude de se cacher derrière une carapace avec laquelle il tente de paraître sûr de lui.
C'est un grand sensible, sagement camouflé. Et peu de gens peuvent se vanter d'avoir découvert cette facette chez lui. Il peut apparaître plat et sans intérêt avec ses capacités de dictionnaire vivant... Mais ce serait louper le plus intéressant.
Physique
Teva est grand. Très. Trop, peut-être. Dépassant allègrement le mètre quatre-vingt, il a en plus la carrure d'une ablette qui n'arrange rien. On a l'impression qu'il va s'envoler au premier coup de vent, ce qui est assez... dérangeant. Mais lui, il s'en amuse. Il mange comme trois, fait grincer les dents des filles qui font attention à leur ligne, et passe son temps à grignoter. Comme un adolescent en pleine croissance, sauf que lui il a déjà dépassé ce stade depuis un petit bout de temps.
Blond, les yeux bleus, un sourire d'ange, il a le chic pour en énerver plus d'un. Parce qu'il sait très bien qu'avec son petit sourire et ses yeux pétillants, il obtient tout ce qu'il veut. Et il n'hésite pas à en jouer. Les cheveux laissés sauvage -parce que c'est bien trop long à coiffer- c'est un amas de boucles blondes plus ou moins bouclées, plus mi-longs que courts d'ailleurs. Un nez aquilin et un visage somme toute androgyne lui donnent souvent moins que son âge, ce qui a la passable habitude de l'énerver.

Joueur

QC de Cucu, Kiwi et Mumuse  coeur2




Dernière édition par Teva L. d'Idinis le Dim 28 Mai - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 18/04/2017

Messages : 2

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Love, en verlan, ça fait vélo. Je savait bien que l'amour était une histoire de pédales... [Teva]
Ven 12 Mai - 16:19

+ HISTOIRE
Revenir en haut Aller en bas
 Love, en verlan, ça fait vélo. Je savait bien que l'amour était une histoire de pédales... [Teva]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARGAUX ► love à l'envers ça fait vélo, je savais que l'amour était fait pour les pédales.
» Maryse Vs Beth Pheonix Vs Angelina Love
» Maryse Ouellet Vs Michelle Mccool Vs Angelina Love
» I'll follow you until you love me, Papa~paparazzi ! [Pv Sasuke]
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Paperasse :: Présentations-
Sauter vers: