Partagez | 
 Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 6 Mai - 12:15


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

C'était le matin, le réveil bipa comme tous les jours vers huit heures. De ma main gauche, je le chercha en tapotant doucement pour ne pas tout casser sur ma table de nuit. Une fois trouvé, je l'éteignis et j'ouvris les yeux tout en douceur. Puis, plus énergique que jamais grâce à cette bonne nuit de sommeil, je me redressai d'un coup et m'étirai. Hopopop, je sortis de mon lit et me dirigeai directement vers mon dressing. Ce matin, j'avais prévu de rendre visite à Osiris, arrivée il y a quelques jours en un seul et bon état. Je regardai vite fait par la fenêtre le temps. Soleil, pas de nuages dans le soleil. Super ! Je pris un de mes shorts un peu délavé avec le dessous pas bien fini, comme un peu ficelé ? Enfin, il était beau quoi. Puis je pris un T-shirt blanc, plutôt ample, fermé de devant et ouvert de derrière avec un effet rideau. Je rentrai le devant et lassai le derrière normalement. Je mis mes superstar blanches et direction la salle de bain. Je ne fis pas un gros ménage sur ma tête. Simplement du correcteur par-ci par-là., un peu de mascara et un rouge à lèvre discret. Je pris mes clefs mais ne fermai pas la porte car Muse dormait toujours. Go go gooooo !

Je dévalai les escaliers à une vitesse grand V slalomant entre les autres élèves et coachs.  Je réfléchis vite fait quelle porte je devais prendre pour aller aux écuries. Une fois trouvée, je me dirigeai vers celle-ci. Ici, je marchai tranquillement profitant du beau temps qu'il y avait dès le matin. Tous les éléments étaient là pour me mettre de bonne humeur, enfin plus que d'habitude. Je passa la porte de gauche et passai le premier pied dans la partie des proprios. Je me souvenais qu'elle était dans les dernières arrivées, et donc elle se trouvait tout au fond. Je sifflotai légèrement un air que je faisais à chaque fois, grâce à cela, elle leva sa tête et me reconnu de suite. J'eu le droit à un petit hennissement trop mignon.

« Et bah alors ma grande ? Ca va bien aujourd'hui ? »

Je m'approchai de ma jument et lui présentai ma main. Je lui caressai doucement son chanfrein. Ma main descendit doucement vers son encolure. Je passai un moment paisible avec qu'elle quand des gros bruits sourd se firent entendre derrière moi. Osiris ne réagit pas, mais moi je sursautai. Je me retournai aussi lentement qu'une tortue. Et là.... Blaf, j'était choquée. Mes yeux étaient écarquillés, ma bouche touchait presque le sol. Je :'avançai vers lui d'un pas prudent et le regardai de haut en bas.

« Mais c'est quoi ce machin ?! »
@CookieCat


Dernière édition par Estee M. Moore le Sam 6 Mai - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 6 Mai - 13:31



Enfin le jour se levait sur le sol californien. Le soleil printanier éclairait la cime des arbres et colorait le ciel de douces lueurs roses orangées, quelques petits nuages se baladaient de ci de là et qui annonçait un soleil lumineux pour le reste de la journée. Comme toujours, réveillé aux aurores, le jeune homme s'était levé tôt, très tôt pour découvrir les alentours de l'académie en marchant et en sautant pour continuer à travailler quelques figures de parkours avec les moyens du bords et ne pas perdre la main. Vêtu d'un simple jeans noirs, du t-shirt long surmonté d'une veste en cuir, et pour parfaire la tenue, une chemise style bucheron nouée autour de la taille, il avait enfilé ses vieilles pumas noires et blanches et était parti comme il l'avait toujours fiat à la recherche d'endroits à découvrir. A San Francisco tout était différent, il était loin de chez lui, proche de la ville, loin de la nature, malgré le fait que l'académie abrite un grand parc national. Il continua sa marche encore une heure ou peut être deux, aucune montre ni téléphone, ni montre ne permettait de lui rappeler celle ci.
Quand le soleil fut franchement levé, il décida d'aller rendre visite à son gros compagnon qui l'attendait surement impatient de sortir de son box dans lequel il n'aimait pas franchement rester enfermé et les factures de portes qu'il avait déjà ramené ces deux derniers jours en était surement la preuve. Il se dirigea donc vers les écuries parcourant les bâtiments pour trouver celui des propriétaires. En entrant, il entendit déjà le fracas des sabots contre le métal et pressa le pas en lançant à voix haute pour que le cheval l'entende et cesse :
- Dom ! Ça suffit !

Arrivant à proximité du box, il découvrit, une jolie petite femme blonde, observant l'atypique d'un drôle d'air. Beau sourit doucement à cette image, déjà son cheval intriguait et c'était exactement le but recherché. Mais pourtant répondant à la question posée pour elle même de la jeune femme il répondit simplement en saisissant le licol :
- Quatre sabots, une crinière, ce machin comme tu dis si bien.. C'est un cheval. Et même mieux, c'est le mien.

Tirant la porte, il réprimanda l'étalon qui dressa les oreilles et tendit son encolure en dehors dominant largement l'homme et encore plus la jeune femme à côté de lui qui devait se sentir minuscule face aux poitrail et aux membres puissants face à eux. Le cheval poussa un grand coup l'homme en tapant un peu violemenent son chanfrein contre son torse pour le saluer. Beau sourit et lui ébouriffa le toupet avant de lui passer un licol. Celui ci en profita pour s'intéresser d'un peu trop près à la petite blonde. Il attrapa in extremis la muserolle avant qu'il ne la salue de la même manière de peurs qu'il ne la fasse tomber à la renverse et s'exprima à nouveau :
- Il est gentil mais il ne contrôle pas encore sa force.

De bonne humeur tout de même et heureux de rencontrer quelqu'un, il s'exprima de nouveau pour marquer un peu d’intérêt à la jeune femme :
- Et toi c'est lequel, je supposes que si tu es là c'est que ton cheval est dans ses écuries ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 6 Mai - 15:33


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

« Quatre sabots, une crinière, ce machin comme tu dis si bien.. C'est un cheval. Et même mieux, c'est le mien. »

La voix me fit sursauter, mon dieu, deux fois en une journée. D'abord le cheval puis le proprio, et bien, ils ses sont bien trouvé eux deux ! Sinon merci, mais je me doutais bien que c'était un cheval. Arrêtez les stéréotypes des blondes sont connes enfin ! Je me retournai pour voir le visage du garçon. Bah oui, avec une voix pareil ça ne pouvait pas être une fille ! Et là, double stupéfaction. C'est qu'il était beau hein ! Et surtout grand. Je le suivais des yeux. Il rentrait dans le boxe de son cheval, il lui dit bonjour et le carressa, puis enfila son licol. Puis je vis que sa monture s'approcha de moi. Euuuh, s'il voulait faire la même chose qu'au gars, oui mais non merci. Je vais tomber par terre en tant que poids plume que je suis ! Mais heureusement pour moi, le proprio le rattrapa avant qu'il ne puisse me toucher.

« Il est gentil mais il ne contrôle pas encore sa force. »

Une fois son licol mit, je lui présentai ma main avec prudence et le laissai la sentir à son aise. Une fois cette chose de faite, je commençai à le gratouiller doucement la ganache et à lui caresser son chanfrein ainsi que son front. Voilà comment moi je disais bonjour ! D'une façon douce et légère et non brutale comme un rugby man ! Finalement, ce machin n'était pas méchant. Il était même mignon en le regardant bien. Mais c'était sûr qu'il arrivait à bien s'imposait, surtout qu'avec moi c'était facile, ce petit bout d'être humain que je représente est complètement ridicule face à lui... Je me perdis dans mes pensées, mes analyses de tout ça, mais ma jument m'en extirpa en hennissant. Madame était-elle jalouse ?

« La mienne c'est cette folle jalouse juste en face ! Elle s'appelle Osiris. »

Je me dirigeai vers elle en sifflotant, qu'elle se calme un peu enfin. Je tapotai son encolure avec douceur. C'était la première fois que je la voyais réagir comme ça. Peut-être avait-elle peur pour moi. C'est vrai que c'était la première fois qu'elle voyait un cheval aussi imposant. Il n'y en avait pas dans mon ancien club. Si c'était le cas, c'était vraiment mignon et gentil de sa part. Mais en fait, même si elle était jalouse c'était mignon ! Qui ne tombe pas sous le charme de sa monture envieuse, possessive presque ?! Il faut le dire et l'avouer, ça nous fait tous chaud au coeur ces moments là. On voit à quel point on compte pour eux et donc à quel point ils tiennent à nous. Alala, tant d'émotions en ce début de journée. Tout cela m'émeut !

« Hein ma grosse folle ! Enfin grosse, je vais devoir surveiller ce que je dis maintenant, parce que comparer à eux, on est minuscule ! »

Je rigolai légèrement. Déjà que je me sentais petite, je ne vous laisse pas imaginer ce que je ressentais à ce moment là ! Mais en fait, qu'est-ce qu'il allait faire comme discipline avec ce grand dada là ! Du saut ? Du cross ? Mais d'abord, ça sait sauter ça ? Je n'ose même pas imaginer. Mais si en tout cas, il y arrive, j'ai hâte d'aller voir un de ses entraînements ! Je me demande à quoi ça peut ressembler un aussi grand et gros dada sauter déjà juste trente centimètres. Je n'en avais jamais vu. Mais bon, je ne vois pas trop ce qu'il vient faire ici quoi. Je doute qu'il y ai des compétitions connue en trente centimètres, déjà que cinquante c'est limite. Ou alors il arrive à sauter cinquante ! Non mais j'hallucine ! Il faut vraiment que j'arrête de raconter de la merde à moi même là ! Après je vais faire des rêves vraiment chelou la nuit ! J'en ai déjà peur !

« Alors, tu viens faire quoi ici toi ? Quelle discipline ? »
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Dim 7 Mai - 17:55



La petite blonde posa sa main toute aussi petite sur le large chanfrein du cheval qui accepta la caresse gentiment. En réponse à sa question, une petite jument se mit elle aussi à se manifester avant d'être calmée par sa propriétaire en échange de quelques caresses. La remarque de la jeune femme fit sourire le brun, c'est vrai que par rapport au couple démesurément grand, elles paraissaient toutes petites. Mais comme on dit, tout ce qui est petit est mignon ? Enfin très surfait et trop souvent utilisé, il retint cette expression dans un coin de sa tête. Osiris donc, original comme prénom :
- C'est sur que face à Dom il y en a peu qui rivalises.

Elle lui posa une question simple que tout le monde lui posait en le voyant arriver sur les terrains de concours. Envers et contre tout, son immense cheval, pouvait tout faire absolument tout. Dans la mesure du raisonnable bien sur, mais si il ne l'empêchait pas certaines fois de repousser un peu trop ses limites.Il avait déjà fait de l'endurance, des CCE, CSO, dressage, voltige, éthologie, et même du pony-games. Le montant à cru et en licol la plupart du temps, il possédait tout de même un équipement XXL. Il sourit et répondit donc à la question de la jeune femme :
- Il fait de tout, et même si il excelle en dressage, étonnamment il adore aussi sauter. Mais pas plus de 80 centimètres à cause de ses articulations. Et en CCE, il est suivi de près par un vétérinaire pour éviter les blessures.

Il s'arrêta un instant pour tapoter l'encolure de son cheval :
- Et bientôt il me fera grimper en haut des podiums.

L'air soudain sérieux, dès qu'il s'agissait de compétition, il était toujours à fond, il aimait relever chacun de ses défis sur sa route et il était ici pour se démarquer de la plus originale des façon. Avec ce cheval, il pouvait observer les regards moqueurs qui se tournait vers lui avant de déchanter en le voyant évoluer avec aisance. Et puis avec un cheval comme ça au moins, personne ne grillait la priorité sous peine de se faire marcher dessus.
Il sourit une nouvelle fois, en se tournant vers la jeune femme, repoussant un instant le cheval au fond du box et en lui ordonnant de rester là pour s'aventurer près de la petite jument d'en face en l'analysant un peu :
- Et toi, tu fais quoi avec celle ci ? Juste pour savoir si j'ai de la concurrence.

A demi sérieux à demi rieur, il aimait obtenir de petites informations à droite à gauche, et puis curieux de nature, il aimait connaître l'interlocuteur avec qui il parlait. Le rangeant dans la catégorie : ami, concurrent redoutable, connaissance, plus si affinités; chaque personne y trouvait sa place.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Dim 7 Mai - 21:15


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Nan c'est une blague... Il savait faire tout ça ! Woaw, j'en restais choquée... Ce cheval là, cette bête immense, ce machin comme je le dis si bien, ça savait sauter 80 centimètres ! Pas mal du tout ! Oh mon dieu ! Ressaisis toi Estee, enfin ! Si tu restes comme ça tu vas faire fuir monsieur mauvaise herbe. Enfin, on se comprend hein, c'était pour la taille, pas pour la beauté. Parce qu'à ce moment, j'en perdais mes mots. Je ne trouvais rien pour qualifier la beauté du gars. Le fait qu'il dise d'une manière très sérieuse qu'il allait réussir à accéder au sommet des podiums me ramena sur terre. Alors lui, il n'était absolument pas venu ici pour rigoler. Enfin, personne ne prend San Francisco Stable à la rigolade, mais de temps en temps, lâcher prise, se laisser aller, être fou tout simplement, ça ne faisait pas de mal. Au contraire. En tout cas, à moi, ça faisait du bien. Après, cela dépend des gens, ce qui était fort dommage pour ceux a qui ça ne fonctionnait pas... Enfin, toujours focus à faire des caresses à ma jument, je vis du coin de l'œil que la mauvaise herbe s'approcha de moi, laissant son mignon mais géant monstre dans son boxe. Il s'arrêta juste devant moi, alors je me mis face à lui. Et oh mon dieu, pour pouvoir lui parler en le regardant dans les yeux, je devais lever ma tête comme pas possible. Je préférais quand il était de l'autre côté parce que là, si je restais comme ça pendant au moins dix minutes, j'allais avoir un torticolis. Et qu'est-ce que c'est douloureux. Ah bah oui, j'ai toujours été petite, alors je connais très bien ça !

« Alors je dirais le CCE. Car j'adore le CSO, c'est ma discipline favorite, mais pour faire de beau parcoure, il faut passer par le dressage. Alors je m'entraine et fait aussi des concours dans cette dernière. Et puis le cross, je n'ai pas encore beaucoup pratiquer celle-ci, mais de ce que j'en ai fait, j'ai adoré ! »

Je n'étais pas trop entrée dans les détails. Style, en saut j'adore car j'ai l'impression de m'envoler à chaque saut que fait ma jument. Ou encore en dressage, même si j'apprécie moins cette discipline, quand Osiris s'applique et fait de magnifiques allures, j'ai l'impression d'être sur un petit nuage et d'avoir le poids d'une plume. Et pour finir, le cross, pour peu que j'en ai fait, c'est l'énergie que ça me procure qui est génial. Si je lui avais dit tout ça, il m'aurait peut-être pris pour une folle à liée. Bref, voilà ce qu'il se passait dans ma tête à longueur de journée. Euh ouais non, pas toute la journée en fait, juste une bonne partie.

« Voilà. Sinon, je pense que niveau concours, je ferai plus du saut d'obstacle qu'autre chose. Après, je ne peux pas en être sûre, car l'avenir nous surprend toujours. Et toi, tu es vraiment plus dans quoi niveau concours euuuuh... Comment tu t'appelles en fait ? »

Sur mes paroles, je  plongeai mon regard dans le sien. Il avait de ces yeux bruns, c'était hallucinant. Je pouvais presque me perdre dans son regard tellement il était... comment dire.... hypnotisant ? Mais je ne me lissai pas aller pour autant. C'était surtout grâce à Osiris qui était encore à côté de moi, sa tête près de la mienne et ma main sur son chanfrein. Je repensai à ma question, peut-être n'était-elle pas formulée de la manière la plus polie qu'il existait mais tant pis. J'étais sûre que ça n'allait pas le choquer. De toute manière il devait bien s'y habituer donc bon. Il fallait bien commencer quelque part non ? Et puis mince mais, vous avez déjà vu autant de grains de beauté ? Woaw, c'était impressionnant ! Mais c'était aussi vraiment magnifique à voir. Me revoilà encore perdue pour une autre raison. Faut vraiment que j'arrête. Alors s'il te plait inconnu, parle ou fait quelque chose mais là, tu es tellement spécial que ce soit physiquement ou par tes choix d'équidés que tu me fais dire n'importe quoi à moi même...
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Dim 7 Mai - 22:53



Beau l'écouta parler de sa petite jument avec attention. Elle n'était pas une concurrente directe avec lui puisque la petite jument devait surement sauter plus haut que son grand clyde et il ne jouerait donc pas dans la même catégorie, quoiqu'en dressage peut être. Il sourit et acquiesça, se décalant d'un pas pour tirer la porte de son cheval qui commençait à fuir son ordre et passer une tête curieuse en dehors du box. Puis il se replaça devant la jeune femme qui devait lever la tête pour le regarder. Cheveux platines, jolis yeux aux couleurs oscillant entre le vert et le turquoise il n'aurait pas vraiment su dire mais cette couleur était très attirante à tel point qu'il s'y perdit un instant. Jolie jeune femme en tout cas. Il tilta soudain, son prénom ? Un sourire en coin, il fit fonctionner son imposant égo et son assurance pour lancer le plus naturellement du monde :
- Moi c'est Beau, à croire que le monde savait déjà ce que je deviendrais.

Clin d’œil discret, et grand sourire,il s'approcha en lui effleurant la joue du bout du doigts, il reprit :
- Et moi, ai-je le droit et mettre un nom sur ce joli minois ?

Il recula respectueusement tout de même et offrit une légère caresse à la petite jument, cette action eut pour effet de faire taper une nouvelle fois Dom Juan contre sa porte comme pour rappeler à l'homme qu'il lui avait promis une sortie au pré. Beau quitta le jeu de regard instauré par la jeune femme pour entrouvrir la porte et tendre une longe pour qu'il puisse regarder dehors en patientant pour qu'il ait le temps d'en apprendre plus sur la jeune femme sans que son cheval ne démonte une nouvelle porte.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Dim 7 Mai - 23:34


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Oui bon alors les chevilles, ça va ? Elles n'ont pas trop gonflé ? Parce que la niveau ego surdimensionné et bah effectivement il est en haut du podium. Vache, j'en avait peu de gens comme ça !Et puis je suis désolée, mais qui pense appeler son gosse Beau ? Non mais on est d'accord que ce n'est pas un nom mais un adjectif ! Je vous jure, de nos jours on essaye d'être différent des autres, de se démarquer un peu de la société en donnant des noms presque pas utilisés genre, Cerise, Fraise, Beau,.... Hahaha, je devais me calmer parce que ça ne serait pas très poli de lui rigoler au nez après m'avoir dit son prénom, même si c'était hilarant. Puis la belle mauvaise herbe me fit un clin d'œil. Ok, monsieur est avenant, il va vite dis donc. Même un peu trop parce que je suis gentille mais me toucher la joue comme ça, ça faisait quand même peur hein. J'espère qu'il n'a pas cru que j'étais une fille facile parce que la mon grand, tu t'étais bien loupé ! Trop intriguée par ce qu'il venait de faire, je ne réagis pas tout de suite. Mais après sa question, je tendis mon bras et le poussai en arrière, même s'il le faisait de lui même, je voulais l'encourager sur le droit chemin. Je devais dire que vu ma petite taille, ma main atterrit dans une espèce de piste noire. Non, pas possible, trop rare aujourd'hui, serait-ce des abdos ? J'y crois pas... Ce que je sentais de tout bossu en dessous de mon poing était belle et bien une tablette de chocolat ?! Je croyais rêver, mais non, tout ce que je vivais là était vrai. Je me ressaisis de cette rapide escapade. Je souris.

« Beau ? Ouais original comme nom. Moi c'est Estee. Pour être complète, Estee Memphys Moore. Désolé, j'aime pas dire que la moitié des choses, avec moi c'est tout ou rien. »

Je le vis s'approcher d'Osiris et la caresser avec légèreté. Oui, fais doucement, parce que ma p'tite égyptienne n'est sûrement pas aussi dure que ta monture qui d'ailleurs commençait vraiment à s'exciter. Beau, ah vraiment bizarre de l'appeler comme ça mais je m'y ferai sûrement bien, le remarqua également. Il me quitta quelques secondes pour aller attacher une corde à la place de la porte, de sorte à se que sa mignonne grosse bête puis un peu plus sortir et nous voir. C'était drôle mais je ne l'imaginais pas comme ça, sa monture. Au premier coup d'œil j'aurais plutôt dit qu'il serait sans sentiment, pas proche de l'homme du tout et du style "je ne te vois pas, vas-t-en". Alors que pas du tout. Je souris encore un peu plus. Je décidai de m'éloigner de mon alezane et donc de Beau aussi pour aller le rejoindre. Je lui tapotai son immense encolure. Heureusement qu'il baissait la tête parce que sinon, je n'aurais pas su lui gratouiller les oreilles. Je me retournai de sorte à voir la gars.

« Alors, il s'appelle juste Dom ou tu ne dis pas son mon entièrement depuis tout à l'heure ? »

Oui, on pouvait dire que j'étais curieuse. Mais en apprendre un peu plus sur les gens cela ne faisait de mal à personne, ai-je tord ? Non je ne pense pas. Donc laissez moi avec ce petit défaut qui par moment je qualifie de qualité. Toujours préférable pour sa survie de ne voir que des bons côtés en soi que des mauvais ! Oups, redescends sur terre Estee et arrêtes de te prendre pour une reine ou tu finiras par t'en mordre les doigts.
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Lun 8 Mai - 0:09



Un peu trop entreprenant surement pour la jeune femme, celle ci le repoussa vers l'arrière pour rétablir la fameuse distance. Pas le moins du moindre choqué de cette faible attaque, il se contenta de reculer en gardant son sourire à la vue d'une mine intriguée après la rencontre de la paume et des abdos. Le brun l'écouta lui exprimer son prénom et entier en plus de ça. Elle ne faisait donc pas les choses à moitié, intéressant cette histoire, il aimait les gens qui allait au bout de leurs idées. Original, comme elle disait, il essayait de porter fièrement son prénom donné comme dernier cadeau par sa mère avant de lui céder sa vie. Memphys et Osiris, les deux noms se rejoignaient et il ne put s'empêcher d'en être intrigué, après tout ce n'était peut être qu'une coïncidence, autant en avoir le cœur net :
- Il y a un rapport entre Osiris et Memphys non ?

A son tour elle s'approche du géant trop curieux pour flatter son encolure et lui demanda une précision sur le nom du cheval. Dans sa tête il riait d'avance. Déjà qu'il s'appelait Beau, son cheval venait parfaire le tableau niveau prétention et il le fit remarquer à celle ci :
- Non c'est pas son nom complet, d'ailleurs il s'accorde bien avec moi, il s'appelle Dom Juan.

Il s'approcha à nouveau de son cheval et d'elle par la même occasion retrouvant un contact visuel avec cette dernière.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Lun 8 Mai - 20:59


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

« Oui effectivement, il y a un lien. Ce sont deux noms égyptiens. Ma mère adore cette culture et elle me la donné. »

Puis je posai ma fameuse question tout en gratouillant les oreilles du monstre. Je vis un sourire apparaître au coin de ses lèvres. Ok, cela voulait dire que je devais me préparer psychologiquement à sa réponse et garder un œil sur ses chevilles. Certes elles n'allaient pas réellement exploser, mais sait-on jamais que cela arriverait, il fallait mieux surveiller. Enfin, j'écoutai sa réponse et j'en restais bouchebée, choquée, scotchée, ou tout simplement stupéfaite par autant de confiance en soi. Ce n'était pas humainement possible d'avoir un égo aussi gros que le sien en fait. Woaw quoi. Honnêtement, j'applaudis, je tire ma révérence. Jamais je ne pourrai le battre. Donc en plus de tout ça, j'étais accablée par cette nouvelle. Belle matinée en fait, assez sympa oui oui. Alors en plus de lâcher ça tranquillou, monsieur Beau revient encore près de moi, de sa grande taille, pour venir me fixer son regard dans le mien, tout en m'accentuant au passage mon torticolis. Ok no soucis, mais moi je préférais le voir de loin. Alors je retournai encore une fois près d'Osiris en l'abandonnant au coté de Dom Juan.

« Désolé mais je préfère être à ton opposé, sinon j'ai mal à la nuque. Oui, minable mais c'est vrai alors bon. »

J'allai vite fait prendre un cure-pied ainsi que son licol en cuir noir qui se trouvaient dans un casier au fond de l'écurie. Je le refermai à clef pour être sûre que personne ne vienne prendre quelque chose. Même si ici, il y avait très peu de chance que cela arrive, mais bon, on est jamais sûr de rien. Je rentrai dans le boxe d'Osiris et lui mis le licol. J'ouvris en grand la porte du boxe et je la sortis de là. Je l'attachai au nœud d'attache. Ses pieds étaient tout boueux. Mais mince, quelqu'un l'avait-elle sortie au pré ? Comment je devais nettoyer ça moi ? C'était devenu tout sec ! Une seule solution, la douche...

« Bah ma p'tite, tu vas avoir besoin d'une douche ! ... », dis en regardant ma jument. « Que dirais-tu de nous accompagner ? Ca permettra de sortir Dom Juan de son boxe. »
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mar 9 Mai - 20:10



Egyptiens donc ? Original. Et voilà que déjà elle s'éloignait, mais pour mieux le voir selon ses dires. Aucun problème pour lui, flatteur même. Sortant soudain du cadre pour aller chercher je ne sais quoi sans qu'il ai le temps de répondre, il arcqua un sourcil, les bras toujours croisé. Il se tourna vers le clyde et recommença à le caresser doucement pour le féliciter de sa patience, il se prit même au jeu en lui déposant un petit bisous sur le coin du naseaux. Mais quelque chose clochait, il redressa la tête et passa sa langue sur sa lèvre inférieure avant de porter sa main à sa bouche. Vraiment ? Il avait réussi à oublier son piercing en sortant. Il porta la main à son arcade, celui ci comme celui sur sa langue était bien là. Mais quel con. L'anneau habituellement fixé à sa lèvre lui manqua soudainement. Mais il fut vite tiré de ses pensées par les pas de la jeune femme, qui revenait. Elle lui proposa d'emmener les chevaux à la douche. Beau se tourna vers son animal, et jeta un coup d'oeil rapide. Il faisait relativement chaud, assez pour le doucher entièrement et de débarrasser son poil sabino de sa crasse. Il acquiesca et attacha la longe en claquant de la langue :
- Alors en avant.

Sans attendre il mena le cheval jusqu'à la fameuse douche et l'attacha tout au bout tranquillement en lui intimant de ne pas bouger, laissant largement la place à Estee d'attacher la sienne sans qu'il ne puisse y avoir contact entre eux et donc potentiel danger. Il s'éloigna en sifflotant et commença tranquillement à retirer les couches de vêtements devenue inutiles, laissant tomber la veste en cuir, ainsi que la veste nouée autour de la taille pour ne garder que le t-shirt qui laissait habilement découvrir ses bras et les quelques tatouages qui le parsemait.
Il s'approcha du cheval saisit l'un des tuyaux qui conduisait l'eau et commença à laver les grands fanons salis de l'animal. Celui ci se mit à bouger de droite à gauche mais il ne s'en formalisa pas et continua son petit nettoyage en sifflotant un petit air. Bien vite, il se retrouva face à un obstacle de taille et c'était le cas de le dire. Le cheval ne semblait pas décider à relever la tête et la base de la crinière allait être difficile à atteindre. Il sourit et lança : - Bon si tu le prend comme ça.
Du coin de l'oeil il guetta la jeune femme qui s'appliquait à nettoyer les pieds de sa jument. Il attrapa un bout de crinière de recula près de l'encolure et prit une grand impulsion, balançant sa jambe au dessus du dos de l'animal. Peu gracieux surement ce saut, il força sur ses bras et finit par se retrouver assis à plus d'un mètre quatre vingt dix du sol et se rendant soudain compte qu'il avait oublier d'embarquer le tuyau avec lui. Il se pencha sur l'encolure de celui ci pour trouver contact visuel avec Estee accroupie vers les membres de sa jument et lança :
- Excuse moi, mais aurais tu l'amabilité de me passer le tuyau que j'ai oublier par terre ?

Il devait le reconnaître, il avait l'air franchement con perché la haut sans le fameux tuyau. Enfin l'air con c'était un bien grand mot, encore aurait il fallu qu'il se soucie de l'avis du monde autour de lui, ce dont il se contrefichait royalement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mar 9 Mai - 21:17


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Je partis devant Beau. Je tenais la longe du bout des doigts car je savais très bien qu'elle ne partira, limite je pouvais la laisser sans rien ça aurait été la même chose. Mais, on ne sait jamais, peut-être que dans ce nouvel endroit elle serait attirer par un petit quelque chose. Un petit claquement de langue pour qu'elle s'active car je la voyais ralentir de plus en plus. Je savais qu'il était tôt mais bon, il ne fallait pas déconner non plus ! Enfin nous voilà arrivé à la douche, je vais jusqu'au fond de la grande pièce et fis de-nouveau un nœud solide au nœud d'attache cloué au mur. Je fis un chignon coiffé-décoiffé vite fait pour ne pas que mes cheveux blonds viennent m'ennuyer pendant ce nettoyage en venant se planter dans mes yeux ou juste en trainant dans l'eau boueuse. J'attrapai le tuyau qui était par terre et tournai le robinet pour que l'eau puisse circuler dans le tube. J'avais mis une pression assez puissante pour que la terre sèche s'en aille plus vite. Je passai avec ma main de la moitié de son jarret jusqu'au pied en appuyant bien. Je fis ça avec les quatre pieds en prenant un peu plus de temps sur un de ses postérieurs. Je pris une brose à sabot que j'avais mis dans une de mes poches ( j'avais vite pris cette dernière avant de partir ). Je me penchai pour commencer à frotter les pieds d'Osiris quand du coin de l'œil je vis la mauvaise herbe sauter sur le dos de son cheval. Je le regardai d'un air ébahis. Bah oui, j'arrivais à peine à grimper sur le dos de ma jument avec des étriers, alors à cru j'osais à peine imaginer la catastrophe. Et lui il vient sans pression et d'un claquement de doigt se retrouve sur Dom Juan qui est bien sûr plus grand que lui. Beau me débloqua en me demandant de ramasser son tuyau. Alors gentille comme tout, je posai ma brosse par terre, près du mur, et allai rejoindre Beau, toujours mon tuyau à la main, avec l'eau ouvert. Je ramassai son tuyau et le lui tendis.

« Tiens boulet, le voilà. Mais en retour, laisses moi faire ça ! »

Et là, je pointai avec mon tuyau Beau et essayai de le mouiller. Un petit rire réussi à s'échapper quand je vu sa tête, ou plus précisément son regard. Le pauvre garçon avait l'air complètement perdu. Il ne comprenait pas ce qui était entrain de lui arriver. Alors en rigolant un peu plus, je continuai de le viser tout en m'éloignant un peu plus. D'un moment à l'autre il allait se réveiller et m'asperger d'eau à son tour. Je me cachai donc derrière le dos d'Osiris avec les bras lever en espérant le toucher. Mon égyptienne ne réagissait même pas, à croire qu'elle était habituée à mes enfantillages. Oui, certains pouvaient me trouver gamine, pas mature,... Mais je m'en fichais royalement. Etait-ce si grave de retourner en enfance juste deux minutes de temps en temps et de s'amuser ? Non, je ne pense pas. Après, je croisais les doigts pour que Beau ne me mette pas un vent en partant et en me laissant là, toute seule comme une débile...
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 10 Mai - 21:13



Et alors qu'il recevait le tuyau et la légère insulte, il se retrouva soudain trempé, le cheval pas perturbé le moins du monde semblait presque lui aussi se ficher de lui en tournant la tête vers ce dernier. Le fin t-shirt blanc devint presque transparent et se mit a coller comme pour former une deuxième peau au jeune homme. Il tourna la tête et de la facon la plus enfantine du monde, tira la langue, laissant l'orbe noire surmontant celle ci découvrir la lueur du jour un bref instant. Il attrapa le tuyau et commença a tremper l'encolure de son étalon - et son jeans par la meme occasion - se desinterressant faussement de la blonde cachée derriere sa jument. Celle ci finit par sortit de sa cachette et fourbement, d'une manière tout aussi innocente il laissa l'eau glicler sur le côté pour atteindre la jeune femme dans le dos avant de lancer :
- Ouups.

Portant la main a ses lèvres en surjouant puis continuant de tremper la large encolure de son cheval. Passant ses jambes par dessus l'encolure puis la croupe, il se retrouva bientot à l'envers pour faire glisser doucement l'eau sur la large croupe de l'animal, la poussière dégoulinait troublant l'onde pure avant de s'écraser sur le sol avec fracas. Il continua brievement jusqu'à ce que le cheval soit trempé avant de se laisser glisser a terre, receptionnant un peu lourdement sur ses deux pieds s'exposant aux représailles de la demoiselle alors que seul le bas de son jean noir n'était pas encore trempé, gardant son tuyau comme arme pour cette calme bataille d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Jeu 11 Mai - 22:43


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Bien sûr tout ce que je ne voulais pas qui arrive arriva... Je me retrouvai toute seule derrière ma jument, entrain de le mouiller. Lui, il ne réagissait mais alors pas du tout. Ok, no soucis, je suis pas un ninja mais je peux toujours essayer de tenter une approche discrète vers lui. Je passai derrière la croupe de ma jument à pas feutré. Beau arrosait l'encolure de sa monture et n'avait pas l'air d'avoir remarqué ma présence. Osiris fit tapa du pied, je me retournai et lui lançai un ces regards les plus implorants et autoritaires à la fois pour qu'elle arrête. D'une seconde à l'autre, je n'eu même pas le temps de me retourner, je sentis de l'eau fraîche, voir très fraîche s'étaler dans mon dos. Je me crispai et d'une façon peu naturelle, je me remis face à la mauvaise herbe. Ouais c'est ça, oups... Tu vas voir, cette petit tête d'innocent va bien vite quitter ton visage pour accueillir celui d'un enfant apeuré ! Ignorant l'eau glaciale entrain de se répandre un peu partout dans mon top, je retournai près de ma jument. Le gars ne pensait qu'à faire des acrobaties dans un moment pareil. Sorry, mais c'était une très mauvaise idée ! Alors qu'il faisait une réception disgracieuse, je me rapprochai de lui. Le malin l'avait effectuée de sorte à ce qu'il me tourne le dos. En fait il en avait encore moins dans le cerveau que ce que je ne le pensais... Pas grave, piou, idée rangée sur le côté. Estee, nous sommes en guerre en ce moment, alors ne penses pas à des choses aussi futiles qui te détourneront assez facilement de ton objectif. Ok, go go go, c'était l'instant parfait pour exécuter ma première attaque. Je sortis à découvert, brandissant mon tuyau vers Beau. Le calcul était parfait. En me tenant à cette emplacement, c'est à dire presque au plein milieu de la pièce, l'eau jaillissant du tube parcourait une bonne distance pour finalement venir se fracasser sur lui.

« Deux - Zéro pour moi ! »

Peut-être que j'allais regretter d'avoir lancé ce jeu, ou peut-être pas. Qui le sait ? Personne à part le futur. Alors laissons le temps faire son travail. La première des choses que je devais faire était tout simplement de baisser mon bras, je sentais une grosse crampe arriver à son aise. Deuxième chose, partir de là où j'était. Bah ouais, sinon j'étais légèrement dans le pétrin... Mes jambes se mirent en route toutes seules pour transporter mon corps jusque dans un coin de la pièce. Un fait était sûr, plus jamais je n'allais laisser mes jambes décider où j'irai, parce que pour le moment, niveau exposition à l'ennemie, c'était pas trop mal quoi... Effectivement, de nul part, un jet d'eau s'étala sur ma tête, par réflexe, je fermai les yeux et une fois que cette magnifique action fut terminée, je les rouvris. Je touchai mes cheveux, trempé, bon bah plus besoin de cet élastique ! Je défais ma coiffure et commence à rire. J'avais décidé de prendre la vie du bon côté. Et puis, comparé à une bonne grosse partie des filles de l'académie, je n'avais pas passé des heures et des heures à faire une coiffure hors du commun ! Me voilà tout de même dans un bel état maintenant !

« Ok, deux - deux, bien joué ! »

Je m'apprêtai à retendre mon bras en l'air en espérant le toucher mais c'est là que le courant d'eau fut coupé. Je regardai en direction d'Osiris, elle n'avait aucun pied sur le tuyau alors comment ce faisait-il que le ne passe plus ? Y avait-il une sorte de chronomètre ici ? Ou après un certain temps, l'eau se coupait automatiquement ? Enfin, tout se que je savais c'est que je devais retourner ouvrir mon robinet qui se trouvait bien loin de moi...
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 13 Mai - 19:08



La jeune femme le cherchait et le provoquait carrément pour une bataille d'eau au milieu de deux chevaux qui paraissait véritablement calme au milieu de cette agitation. Le plus souvent Estee visait juste et ses habits finirent par lui coller comme une deuxième peau, le t-shirt blanc devenait simplement transparent et il se réjouissait que l'encre de ses tatouages soient indélébiles et encrées dans sa peau alors que cette dernière ruisselait d'eau. Heureusement pour lui, ses cheveux n'avaient pas été touchés. Se prenant au jeu, il avait lui aussi mouillé la demoiselle qui ne semblait pas vraiment se prendre la tête parce qu'il avait malencontreusement abimé son maquillage ou sa coiffure. Finalement ses cheveux se retrouvèrent bel et bien mouillé, définitivement trempé, il sourit en voyant que l'eau ne marchait plus pour son tuyau. Elle s'attendait surement à ce qu'il la trempe à nouveau. On ne frappe pas un homme à terre non ?

Ce fut Dom qui fit cesser le jeu en frappant lourdement du pied et en donnant un gros coup de tête qui fit céder immédiatement la fine ficelle qui retenait la longe. Il attrapa de justesse cette dernière avant que le cheval ne se fasse la malle :
- Je crois que le grand en a marre d'attendre.

Un grand sourire et il attrapa une éponge douce ainsi que le shampoing. Il le savonna avec soin puis le rinça et passa le couteau de chaleur. Il sourit à la jeune femme :
- Wow je sais pas si c'est toi qui vises bien ou si c'est moi qui tourne au ralenti, mais je suis aussi trempé que mon cheval. Tu viens avec moi faire brouter les chevaux au soleil ?

Il mit sa phrase en suspens pour aller récupérer sa veste à carreau. Il retira le t-shirt trempé qu'il portait et l'essora au mieux, pas gêné le moins du monde par le fait d'être au milieu d'un lieu public. Les quelques cavalières qui passèrent en gloussant ne firent que gonfler encore plus son égo déjà bien trop gros. Il repoussa ses cheveux en arrière. Il dut s'arrêter dans son changement de vêtement puisque Dom recommençait à gratter le sol. Une petite claque sur la poitrail pour lui signifier d'arrêter et il put enfin revêtir la fameuse chemise bucheronne, abandonnant la sa veste en cuir. Il secoua la tête :
- Tu passeras outre la faute de gout de cette tenue, j'ai pas le choix.

Un clin d'oeil appuyé. Oui étrange de porter soin à sa tenue quand on est un mec sans qu'on puisse porter de jugement. Il s'en foutait bien, il ne se négligeait pas puisqu'il n'était pas quelqu'un de négligeable. Il attrapa la longe du cheval impatient de sortir dehors et invita la jeune femme à le suivre avec sa petite jument.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 13 Mai - 22:02


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Je réfléchissais à une technique d'approche pour rejoindre mon robinet quand je sursautai suite à un gros coup de sabot. Troisième fois. Vache, ce cheval... Il me faisait pas mal peur, à croire qu'enfui en moi, j'avais une sorte d'alarme qui sonné à chaque fois que j'avais un risque de mourir écrasée. Effectivement, en plus de montrer qu'il n'était plus content, il décida de faire son casse-cou et d'essayer de se casser. Ouais carrément. De peur, je me collai tout de même dans le coin de la pièce dans lequel je me situais. Heureusement, son propriétaire le rattrapa de suite. Il le rattacha l'air de rien et commença à le faire mousser et à le rincer. Pendant ce temps, je retournai près d'Osiris pour lui taper la discution. Bah oui, je devais juste lui faire les pieds et c'était chose faite.

« Je sais pas, je pense que j'ai un talent caché. Mais sinon j'accepte cette invitation. Je ne pense pas que prendre un peu des couleurs me fera du mal... »

Enfin un début de conversation humaine ! Je détachai ma jument de son attache et attendis que Beau passe devant moi. Mais monsieur était trop occupé à essorer son T-shirt. Rolalah, ça va, tu ne vas pas attraper un rhume... Enfin, son cheval me soutenait en grattant le sol de son pied. Ce qui était chiant avec sa monture, c'est qu'il perdait des points parce que j'avais peur pour ma vie, mais il en récupérait facilement avec ces petites actions assez sympathiques. Mais le gars ne semblait pas d'accord avec ça et lui donna une petite claque sur le poitrail. Mince. T'inquiètes pas Dom Juan, je suis de tout coeur avec toi. Je m'approchai de ce dernier avec Osiris derrière moi. Je lui tapotai la croupe. Enfin, l'endroit que je savais atteindre. Hein ? Quoi ? Ses vêtements moches ? Oh bah non, je trouvais que ça allait encore. Enfin ce n'était pas l'ensemble le plus moche que je n'avais jamais vu. Puis la petite chemise ouverte, c'était pas mal. Petit clin d'oeil rapide. Ok ok, si tu veux. Une fois rhabillé comme il le fallait, je me regardai. Ouais, moi, je n'avais pas de "vêtements de rechanges". Tant pis. J'allais rester fringuée ainsi et un point c'est tout. Beau sortit de la salle de douche en premier, je le suivis sur les talons. Des "sprouts" se firent entendre après chaque pas que je faisais. Merdeuh ! Mes chaussures... Haaan, ça puait le séchage intensif sur l'appui de fenêtre ou dans un séchoir si elles pouvaient aller dedans... Bref, passons. Nous sortîmes du bâtiment et nous retrouvâmes dehors, près d'un petit carré d'herbe avec un petit banc en son centre. Je m'en approchai et posai gracieusement mes petites fesses rembourrées sur ce dernier. Je posai la longe près de moi en faisant bien attention à ce qu'elle ne touche pas le sol. Je ne voulais pas que ma jument se prennent les pieds dedans, même si à ce niveau là, ce n'était pas encore trop grave. Donc, tout ça pour finalement enlever mes chaussures et me retrouver en chaussettes. Je fis en sorte de bien les exposer au soleil. Je rouspétai un peu dans mon coin avant de de me laisser aller sur le banc comme si j'étais toute seule dans ma chambre devant la télé, mais en plis, là tête basculée en arrière de sorte à ce que ma peau puisse capter le maximum de soleil possible. Presque comme mes chaussures en fait, seulement notre but n'était pas le même.

« Aaaah, qu'est-ce qu'on est bien là ! »

Bah c'était vrai, déjà je profitais bien, puis les chevaux broutaient la quantité d'herbe qu'ils désiraient manger et puis Beau, bah en fait je savais pas trop parce que j'avais les yeux fermés, je me fiais juste aux bruits. Alors je ne pouvais pas vraiment savoir... J'ouvris donc un oeil pour faire ma curieuse.  
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 17 Mai - 20:55



Beau mena son cheval à l'extérieur, trempé, ce dernier captait les rayons du soleil alors qu'il le menait à l'ombre d'un grand arbre. Estee avait choisit le soleil pour reprendre des couleurs selon elle. Possible qu'elle en ai besoin. Pour une fois, il mit un filtre à se franchise naturelle et garda cette pensée pour lui même. S'appuyant contre un arbre, jambe replié, un pied posé contre l'écorce. Il laissa la longe se détendre pour qu'il puisse brouter tranquillement. Le cheval ne trouva bien sur rien de mieux que de s'aventurer sur le macadam pur gratter du pied. Beau leva les yeux au ciel et s'approcha, l'attrapant par le licol et le menant hors de l'heure en parlant d'une voix faussement exaspérée :
- Dom, arrête ça, tes fers me coûte déjà une fortune, si en plus tu commences à les casser au bout de deux jours on va pas s'en sortir.

Il l'entendit profiter du soleil sur son banc, sa gentille jument broutant tranquillement à ses pieds alors que son grand cheval lui se déplaçait dans tous les sens, le promenant un peu partout dans le carré d’herbe, jamais vraiment satisfait des brins d'herbes. Il s'approcha du banc, et s'y appuya alors qu'enfin le cheval avait trouvé un petit spot d'herbe qui lui convenait. Il approuva les paroles de la jeune femme :
- Effectivement, ce temps est idéal, on va pouvoir reprendre l'entraînement sérieusement, et puis la saison des concours va recommencer, j'ai hâte, pas toi ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 24 Mai - 18:09


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

La tête en arrière pour avoir le maximum de soleil sur moi, j'ouvris un œil pour voir qui faisait tout ce raffut. Dom Juan. Le monstre grattait le sol avec son pied. Etait-ce pour chercher de l'herbe ou juste pour faire chier ? Difficile à dire car je ne le connais pas, donc bon, je laissai Beau gérer son cheval. Mon attention retourna sur ma jument qui broutait tranquillement près de moi. C'était marrant parce qu'elle n'est pas toujours comme ça. Et oui, parfois, ça lui arrive d'être comme le grand dada. Peut-être qu'elle restait en place car elle ne connaissait pas encore les lieux. Seulement elle peut le savoir. Je m'approchai d'elle et lui flattai l'encolure.
De loin, j'entendis Beau parler avec Dom. Il avait l'air désespéré, ça me faisait rire de le voire comme ça, dans cette "galère". Et donc un sourire se dessina sur mon visage. Les oiseaux gazouillaient, pas une seul trace de vent, et une chaleur acceptable. Parfaite tranquillité. Enfin, cette petite mélodie offerte par les oisillons fut remplacée par la cadence lourde de Dom Juan. Je les regardai venir près de nous. La mauvaise herbe se posant sur le banc avec une expression de soulagement à la vu de son cheval s'arrêter pour de bon. Et sans prévenir, il acquiesça ma dernière phrase.

« Mmmm. Ca va. Bien que je ne les attende avec impatience, dès qu'elle commence, si je me suis bien entrainée avec Osiris, tu peux être sûr de me retrouver sur la liste des participants ! »

Les entrainements. Je n'en avais pas encore fait depuis l'arrivée de mon alezane brûlée. Il fallait bien dire que je la laissais un peu se reposer et se familiariser avec les lieux. Mais je ne devrais pas tarder à nous remettre au travail. Si je prend trop mon temps, ça sera la catastrophe.... Enfin, c'est sûrement un grand mot, mais sait-on jamais, ça sera peut-être le cas ! Je portai mon regard dans celui de Beau, qui lui regardait sa monture. Je ne vis que de la détermination. Celui-là n'était décidément pas venu ici pour profiter du beau temps ou pour faire des rencontres. J'avais l'impression que les compétitions occupent la place numéro une dans un classement d'importance. Qui sait, une chance sur deux que ce soit le cas. Une seule manière de le savoir, ne pas avoir peur de faire sa fouineuse et demander. Après, tant pis s'il ne m'apprécie point.

« Par contre pour toi, c'est une autre histoire non ? », je marquai une pause. « Je suis sûre que tu les attends depuis un moment et avec impatience. Non ? »

En attendant sa réponse, l'oreille tendue à ses paroles. Je touchai mes chaussures voir dans quel état elles étaient. Toujours trempées... Puis, je regardai mon t-shirt, lui aussi. Je ne pouvais malheureusement pas l'enlever pour le faire sécher plus vite et aussi, surtout, pour bronzé du ventre.... Ni une ni deux, je décidai de le remonter un peu. Je voulais absolument attraper des couleurs ! Puis, je ne suis pas de nature très pudique, alors ! Par contre lui, tant pis si ça le gênait, mais à le voir, je ne pense pas que se soit ce type de personne. Justement, avec l'épisode dans les douches, c'est complètement l'inverse ! Bon, après, je ne le connais pas encore très bien.
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Ven 26 Mai - 17:11



Il finit par s'asseoir sur le dossier du banc, posant ses pieds sur le siège de ce dernier -après tout qui as dit qu'un siège était fait pour s'asseoir dessus ?- Laissant la grande longe filer entre ces doigts pour laisser un peu d'espace à son cheval, il écouta la jeune femme. Bien sur il avait hâte de la rencontrer en compétition autant qu'il avait hâte d'y participer. Il lança pour répondre :
- Je suis né pour relever tous les défis sur mon chemin et accepter tout ceux qu'on me lance. La compétition est un défi pour moi, surtout avec ce cheval. Alors oui je les attend avec impatience.

Il regarda longuement son cheval brouter l'herbe verte et craquante qui entourait le banc, étrangement calme pour une fois, comme si il voulait allonger encore la conversation. Il passa la main dans ses cheveux qui séchaient au soleil pour qu'il ressemble un minimum à quelques chose. Il se mit doucement à jouer avec le piercing sur sa langue, le faisant doucement glisser la long de son palet et de ses dents dans un drôle de petit bruit. Une sorte de tic surement, de plus ayant oublié ses autres piercings, il se sentait presque nu. Il reprit toujours aussi normalement :
- Donc si tu as des idées pour me mettre à l'épreuve surtout n'hésite pas, je commence à être en panne d'inspiration à la longue.


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Ven 26 Mai - 17:37


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Tranquillement, il s'installa sur le dossier du banc tout en laissant un peu plus de longe à sa monture. Je l'écoutai parler tout en regardant ma jument. Mon regard passait d'elle et la longe que je tenais dans mes mains. Je décidai finalement de poser la corde à côté de moi, rien que de la tenir me donnais chaud, pour vous dire... Beau avait fini de parler, toujours avec cette touche d'égo surdimensionné. Cela faisait à peine une heure, et encore, que l'on se connaissait et j'avais déjà compris que monsieur ne pouvait s'empêcher de se faire des sortes de compliments implicitement. Bof, finalement, ça lui allait encore bien. Puis si ça m'énervait tant que ça, je serai sûrement déjà partie depuis des lustres. Il bougea, ses mouvements secouaient le banc. Je portai donc mon regard sur lui. De là ou j'étais, quand il passait sa main dans ses cheveux mouillés, c'était assez sympa. Puis fallait bien l'avouer, il était beau garçon, la mauvaise herbe ! Mais, un petit attira mon attention. Cela provenait sûrement de sa bouche, je voyais sa mâchoire mouvoir légèrement. Mmm, je devrais regarder discrètement ce qu'il a en bouche quand il parlera, probablement un chewing-gum, mais je ne l'avais pas remarqué... Puis, il me sortit de mes pesées en reprenant la parole.

« Des défis ? Ok, dès que j'en ai un à  te proposer, je te le dirai !  Enfin pour ça, j'ai besoin de ton numéro. »

Non, je ne le voulais pas spécialement, mais il m'avait tendu une perche, je la saisi avec plaisir ! J'allais sortir mon gsm de ma poche quand un taon passa devant moi. Intriguée et surprise de croiser mon premier depuis mon arrivée, je le suivis du regard. Il alla se poser pile sur la fesse d'Osiris, qui entre temps était passée de l'autre côté de Dom Juan, ayant mangé toute la bonne herbe de mon côté.... Je me levé du banc et a peine ai-je commencé à marcher pour passer derrière lui, le monstre se mit en mouvement également. Ne m'ayant sans doute pas vu, ou n'étant juste pas attentif à ce qui se passer autour de lui, je reçu un bon coup de queue, bien fouettante dans le visage. Je poussai un petit cri de surprise, ce qui l'avait fait réagir et donc fait gigoté. Je reculai le plus vite possible en voyant son postérieure se rapprocher dangereusement de mon petit corps. En moins de deux secondes, je me retrouvai derrière le banc, sûrement la figure toute rouge. Je respirai doucement, retrouvant mon calme. Je repensai à ce qui s'était passé et à la scène que ça a dû donner. Et comme ça, je commençai à rire.    
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 27 Mai - 10:38



Il cessa de faire bouger l'orbe bleue contre ses dents alors qu'elle se mettait à parler. Son numéro de téléphone donc ? Il ne dirait surement pas non à cette jolie demoiselle surtout si il y a un enjeu de taille tel qu'un défi. Alors qu'elle sortait son téléphone, elle se ravisa soudain pour aller chasser un insecte qui avait voleté jusqu'à sa jument. Voyant son grand animal relever soudain la tête, il n'eut pas le temps de la prévenir quand le cheval leva le postérieur pour frapper le sol alors qu'il cinglait l'air de sa queue. Se retrouvant derrière le banc pour s'éloigner de lui. Beau monta soudain la voix :
- Hé Dom ! Fais gaffe !

Il donna un petit à coups sur la longe puis s'approcha de la jeune femme pour reprendre d'une voix plus douce en se retrouvant en face d'elle :
- Ça va ? Je suis désolé, il fait pas vraiment attention à ce qu'il se passe autour de lui.

Un léger sourire au coin des lèvres, il ne put se retenir d'effleurer la joue rougit de celle ci avant de retirer sa main. Sur de lui mais ne ovulant pas plus que ça la faire fuir. Il se recula respectueusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Sam 27 Mai - 21:02


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Après avoir grondé son cheval, Beau se retourna vers moi. Me voyant tout de même un peu choquée, il me demanda si j'allais bien avec une voix plus douce. Naturellement, j'allais lui répondre mais il me doubla et donc coupa la parole, en venant me touché la fameuse joue fouettée. J'en restais perplexe. N'ayant pas réagit au quart de tour, je reculai tout simplement en fronçant des sourcils. Ce geste n'était pas encore assez grave pour que je le gifle ou que je réagisse d'une manière plus brutale. J'espérais qu'il n'allait pas venir s'imaginer que j'étais une fille facile. Certes j'étais petite, mais mon caractère, lui, ne l'était pas. Tout au contraire, il était bien trempé. Ne voulant pas trop m'attarder sur cet épisode, je me relevai et allai regardai l'arrière main de ma jument. Je jetai un coup d'œil rapide à l'endroit ou j'avais vu l'insecte se poser. A première vue, rien. Mais pour en être sûre, un bon pansage était obligatoire. Je me retournai pour avoir Beau en visuelle et m'appuyai, donc de dos, sur ma jument. Bien évidemment en ne mettant pas tout mon poids...

« Oui, donc juste avant ce petit remue-ménage, on parlait de numéro. Donc si tu veux bien me passer le tien ! »

Je lui tendis ensuite mon gsm. Bien que mon bras soit tout petit, la distance qui nous séparait était encore plus ridicule, je ne dû donc pas trop me bouger pour qu'il puisse l'attraper.
Je le regardai taper son numéro d'une vitesse impressionnante. Comme si ça aussi était un défi personnel. Rapidement, il me rendit mon Samsung. Il avait marqué, comme nom, le Beau gosse, que je changeai immédiatement en Mauvaise Herbe. Ouais, il avait bien un égo surdimensionné. Exaspérant... Je levai les yeux au ciel. Tiens, le soleil était à son zénith. C'était donc pour ça que j'avais si faim et que la température avait grimpé en flèche. Il fallait mieux pour moi que je rentre me mettre à l'ombre, je n'avais pas mis de crème solaire et j'avais une vraie peau de rousse. Bizarre... Mais j'étais si bien installée, je ne voulais plus marcher ou juste bouger. Alors me vint une idée. Comme ça, Beau ne refuse aucun défi, ce qui incluait même les plus faciles ! Ok ! Ca allait peut-être tourner en ma faveur tout ça !

« Bon, j'ai faim et je ne veux pas attraper un gros coup de soleil. Je dois donc rentrer, mais le problème est que je ne veux pas bouger... Tu peux ramener Osiris, et accessoirement Dom, au boxe ? Bien sûr, e me portant sur ton dos ? », je marquai une pause. « Puis tu me dois bien ça, avec ce que m'a fait ton cheval... »

Petits yeux doux accompagnés de papillonnements, il ne pouvait pas refuser. Puis de toute manière il ne pouvait pas dire non, sinon cela voulait dire que je devrais me méfier de sa parole dans le futur. N'attendant même pas ça réponse, je la connaissais quasi d'avance, j'enfilai mes chaussures qui étaient presque sèches. Je me mis face à lui, lui donnai la longe d'Osiris et levai les bras pour lui faire comprendre que j'allais sauter. Mais voyant la hauteur, je grimpai au préalable sur le banc. Mes mains étaient toutes les deux posées sur ses épaules, je pouvais donc enfin lui sauter dessus, tout en délicatesse bien sûr. Une fois bien équilibré, je tapai un peu du pied.

«Uuuuh cheval ! »

@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Lun 29 Mai - 22:13



La demoiselle recula, les sourcils froncés. Beau devait se l'avouer, il n'avait aucun filtre dans ses gestes ou ses paroles. Tout ce qui lui passait par la tête était souvent exprimé beaucoup trop vite. Ne s'attardant pas sur ce geste, elle lui demanda donc le fameux numéro de téléphone. Il lui donna sans rechigner, énumérant à haute voix chaque nombre de ce dernier, puis le rangeant dans sa poche. S'asseyant à nouveau sur le banc alors qu'il se remettait à jouer avec l'orbe bleue contre ses dents, tic qui énervait souvent son entourage mais qu'il ne remarquait même plus tant le geste était automatique mais la petite blonde ne semblait pas avoir remarqué ce dernier. Alors qu'elle se tenait assise là tranquillement et que le soleil montait dans le ciel, elle fut soudain pris d'un élan d'inspiration puisqu'en une fraction de seconde, il se retrouva transformé en un troisième cheval :
- Je n'ai qu'une parole, allez grimpe.

Attrapant les longes des deux chevaux et prenant garde à bien les séparer, il laissa la demoiselle blonde sauter sur son dos. Un vrai poids plume. Un coup de talons ?! Il hésita presque un instant à ruer pour déstabiliser Estee mais il se ravisa à cause des chevaux à ses côtés. Les jambes fines enroulées autour de sa taille, il se lança d'un bon pas vers les écuries pour rentrer leur chevaux respectifs. Il leur ôta les licols et ferma les portes portant encore la cavalière qui lui demanda en se prenant au jeu de passer au trot. Beau fut secoué d'un petit fou rire en l'entendant ainsi et s'élança dans une course décousue par le ridicule de la situation. Il la mena vers l'endroit où était entreposé le foin du fond de l'écurie. Joueur, alors qu'elle pressait ses jambes, il fit un petit saut en l'air avant de faire soudain demi tour, laissant sa cavalière s'étaler dans l'épais matelas de foin mais qui dans sa course, les jambes bien accrochées, l'entraîna dans sa chute. Le brun se retrouva couché sur le dos auprès de la blonde enfouie dans l'herbe séchée et qui tentait d'en émerger. Il lança d'un ton rieur :
- Bon bah je crois qu'on a panachés.

Il se redressa en époussetant ses vêtements avant de lui tendre une main amicale pour l'aider à se relever :
- Que dirais tu que ta monture t'emmène jusqu'à la cafétéria puisque tu as faim ? A moins que tu préfères y aller à pieds ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 31 Mai - 18:40


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Beau se mit en route. Je serrai mes jambes pour ne pas tomber car il devait tenir les chevaux et j'essayai même de me "redresser" pour paraître encore plus légère que ce que je l'étais déjà. Oui, si je me laissais complètement allé, ça allait déjà être plus lourd à porter ! Enfin, soit, Le trajet, assez court, ce passa sans aucuns encombres. Nos montures n'avaient pas l'air plus perturbées que ça, limite elles s'en fichaient... Et tout ce qu'elles voulaient, s'était rentré dans leur nouveau chez eux. Effectivement, avant que la gentille mauvaise herbe ne les rentre, je remarquai qu'Osiris accélérait le pas. Alala celle-là.. Irrécupérable à la vue des granulés et de l'herbe sèche qui dépasse de son boxe !
Le dernier licol retiré et rangé, je voulus partir au trot, alors quoi de mieux pour le lui demander qu'une pression des jambes accompagnée d'un : " Au trot mon grand ! " pour faire passer le message ? C'était une très mauvaise décision, je n'aurais jamais du lui demander de passer à l'allure supérieur. En à peine deux secondes il passa de zéro à vingt km/h. Sûrement en exagérant sa vitesse, mais au moins, vous comprenez. Enfin, je m'accrochai à lui comme une sensu. Je serrai les jambes autour de sa taille et les bras autour de son cou, sans pour autant l'étrangler. Je fermai les yeux, puis je sentis qu'il tourna vite, très vite. Personnellement, je ne voulais pas m'envolée alors je restai collée à lui. Pour une fois, très bonne idée de ma pat, car en fait, son but étant en fait de me faire tomber, je l'emportai avec moi dans ma "chute" dans le tas de foin. J'atterris presque sur une petit nuage, le seul inconvénient c'est que celui-ci m'étouffait un peu, sans compter le poids de Beau en plus. Heureusement pour moi, il se dégagea assez vite. Alors que je battais mes bras un peu dans l'air pour essayer de remonter, je sentis une main m'attraper le poignet et me tirer vers le haut. De l'air et vite ! J'aspirai un bon coup, c'est que la dedans, il faisait chaud et je n'arrivais pas à bien respirer. Je rigolai avec lui. Et oui mon grand, j'ai réussi à faire échouer ton plan. On ne la fait pas, ou pas toujours, à Estee ! Comme dirait mon père, on apprend pas à un vieux singe à faire la grimace ! J'époussetai également mes vêtements quand il me proposa de m'accompagné à la cafétéria soit par terre, soit sur lui. Je relevai la tête. Je le poussai gentiment, mais en devant tout de même mettre de la force, en arrière avant de reposer mes mains sur mes hanches.

« C'est avec plaisir que j'accepte cette proposition si, et seulement si, ma monture reste calme et ne fais pas de mauvais coup ! »

Et c'est après m'avoir assurer que ce genre "d'accident" n'arriverait plus, que j'acceptai de lui regrimpai dessus.

« Par contre, tu pourrais un tout petit peu descendre ? Parce que je ne veux pas te fracasser le dos... Je sais pas si tu l'avais remarqué mais niveau taille, dame nature ne s'est pas foulée avec moi.... »

Et après ce petit moment gênant, nous revoilà, ma monture et moi, en route vers la cafétéria. Le soleil était toujours à son zénith. Il tapait plus que jamais cette journée là. Il faisait chaud ici, très chaud. Je m'imaginais déjà mon petit repas. Oh oui, j'étais comme mon alezane brûlée, avec moi, on ne rigole jamais avec la nourriture ! Et c'est alors tout tranquillement qu'il passa la porte d'entrée du bâtiment complètement ouverte. Probablement pour faire des courants d'air. Si c'était le cas, c'était raté, mais juste un peu...
Arrivée devant toute la nourriture, je lui ébouriffai les chevaux, pour le féliciter de son comportement. Puis, je remis pied à terre, cette fois-ci volontairement. Je pris mon plateau et regardai tous les aliments. Je pris des pâtes sauce blanches froides avec des morceaux de jambons et lardons. -je vous jure que c'est bon Razz - avec, comme boisson, une limonade au citron. Et le plus important de tout, le dessert. Un moelleux au chocolat avec une sauce anglaise pour aller avec lui. Miam miam miam, j'allais bien manger aujourd'hui !

« Au fait, reste manger avec moi ! Enfin, seulement si tu as encore du temps à tuer avec une demoiselle à présent toute seule. »
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 30/04/2017

Messages : 29

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 31 Mai - 19:07



Deuxième fois qu'il était repoussé (légèrement) vers l'arrière, l'égo en prenait certainement un coup mais il garda son sourire, se baissant légèrement pour que la demoiselle puisse grimper sur son dos alors qu'il soulignait ses dires sur un ton rieur :
- Promis je serai sage. Et puis au moins tu es toute légère commença

Le drôle d'attelage se mit en route vers la cafétéria. Il la déposa bien vite sur le sol et la laissa se diriger vers la cantine ou il servait de nombreux petits plats. L'odeur persistante de la viande rouge manqua de lui donner un haut le coeur. Il se contint de quitter la pièce pour accepter la gentille proposition de la demoiselle. Il lui lança en souriant :
- Avec plaisir, si je trouves un plat végétarien dans cet endroit je te rejoint.

Un clin d'oeil et il tira la langue pour dédramatiser la phrase qu'il venait de prononcer. Découvrant le seul piercing qu'il avait pensé à mettre ce matin là alors qu'au bord de ses lèvres et de son arcade ne persistait que les marques de la peau troués. Rien ne le tentait véritablement, il se contenta de saisir une pomme et un soda light avant de rejoindre la petite blonde qui avait trouvé une table bien à l'écart. Il prit place en tirant la chaise et en se posant tranquillement sur cette dernière. Il lança ensuite sans formuler une phrase complète mais qui traduisait parfaitement sa question, question qui amenait à connaître à la fois le groupe mais aussi le lieu de naissance et la nationalité de la demoiselle :
- Hope ou Heaven ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Date d'inscription : 05/03/2017

Messages : 48

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!
Mer 31 Mai - 20:05


~Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!~
ft. Beau W. Harisson

Je m'installai dans une table à l'écart des autres, tranquille. Je ne connaissais pas encore les étudiants donc certes j'aurais pu faire connaissance avec eux mais j'avais déjà un abrutis sur pattes avec moi, alors autant en profiter le plus possible. Enfin, j'attaquai mon assiette quand la chaise en face de moi fut tirée en arrière. Beau s'installa et posa sur la table une malheureuse pomme ainsi qu'un soda... C'est une blague ?! Comment cela ce faisait qu'il ne mange que ça... à cette heure de la journée ! Impossible. Pour ma part, ça ne m'arrivait j'avais, sauf quand je suis malade. Là, je peux perdre trois kilos en trois jours en ne mangeant que deux tartines au soir... Soit, c'était un cas extrême. Et en fait, wait wait wait... Je venais seulement de comprendre ce qu'il m'avait dit. Vé-gé-ta-rien ?! Oh mon dieu, non mais j'étais choquée. Déjà qu'il ne mangeait rien, il était végétarien ? Mais en fait c'était tout à fait logique... Pour moi, une personne qui ne mange pas de viande, il ne mange pas tout court. Il n'est pas normal, oui, c'était leur choix d'être comme ça, mais fallait être bizarre pour se dire . Vas-y je n'ingurgite plus rien qui appartenait à un animal. Non, fallait pas être normal. Tiens, encore un lien avec la mauvaise herbe ! Il était pas comme les autres ! Tout s'expliquait en fait ! Pourquoi ne l'avais-je pas vu plutôt ?? Enfin, j'étais perdue dans mes pensées, plongée dans mon trip quand, justement, Beau me tira de tout ça. Hope ou Heaven ? Ca ne se voyait pas ?

« Bah ça ne se voit pas ? Je suis une Heaven. Sans doute comme toi. »

Après une rapide observation du moment passé avec lui, je n'avais pas décelé un accent, ou alors il arrivait a ne pas le montrer, à le cacher jusqu'à la perfection après de nombreuses années de pratique. Puis, je ne sais pas, pour moi il n'avait tout simplement pas l'air d'être un Hope.
Bref, cette révélation sur le fait qu'il soit végétarien me perturbait. Je ne pouvais que lui demander pour que je sois enfin tranquille.

« Sinon, tantôt j'ai bien entendu. Comme ça tu es végétarien ? Mais pourquoi ?! Je comprend pas, la viande, c'est la vie ! », dis-je en agitent un lardon en l'air avant de le manger, les yeux fixés dans les siens.
@CookieCat
Revenir en haut Aller en bas


MessageSujet: Re: Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!

Revenir en haut Aller en bas
 Whut ? Mais c'est quoi ce machin ?!Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Mais c'est quoi cette tête ? Oo (âme sensible, dégagez ='p)
» 18 ans... Mais sa change quoi? [Libre]
» La meilleure chose qui m’soit arrivée dans la vie c’est toi, mais tu sais quoi ? Le problème c’est que c’est aussi la pire !/Célio\
» Mais c'est quoi cette île

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Corbeille :: V.3-
Sauter vers: