AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Once I was... | Tinkerbelle Nour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Date d'inscription : 11/08/2014
Messages : 167
Hope
MessageSujet: Once I was... | Tinkerbelle Nour Mar 29 Mar - 12:40

Tinkerbelle Nour Zjehad


Nom:
Zjehad
Prénom:
Tinkerbelle Nour
Surnom:
Tinky'
Sexe:
Femme
Âge:
19 ans
Nationalité:
Algérienne
Groupe:
Hope
Discipline favorite:
Dressage
Niveau estimé:
Amatrice
Avis sur l'équitation:
c'est toute sa vie, aussi loin qu'elle se souvienne, elle montait déjà à cheval
Avis sur la compétition:
elle n'y est pas habituée, cependant elle estime que c'est de loin le moyen le plus impartial de se comparer aux autres
Avatar:
Rita Ora

Caractère
Bien dans sa peau, Tinky' n'a jamais souffert de l'absence de ses parents, alors que pourtant c'est certainement cela-même qui l'a forgée. Très proche de son frère jumeau, à la limite du fusionnel, c'est lui, leur grand-mère, et les chevaux, qui ont fait d'elle la personne qu'elle est aujourd'hui.
Pleine de vieilles valeurs qui lui a inculqué sa grand-mère, elle est honnête, fait preuve d'une droiture exceptionnelle, et avec un cœur d'or. Elle a un faible pour la galanterie passée et les compliments, tant qu'elle n'hésite pas à en faire aux autres, souvent sans aucune idée derrière la tête.
Mais, habituée à devoir se battre contre son jumeau qui prétextait qu'il était le premier né, donc le plus vieux, mature, parfait, elle sait se battre. Elle a la langue bien pendue, le rire facile, et l'humour complètement décalé. Elle sait rire de tout, y compris d'elle-même. Excellente amie, elle animera votre vie à coup sûr.

Bien évidemment, elle est têtue, bien trop curieuse, et sait se montrer des plus froides lorsqu'elle est concentrée. Très dure avec elle-même, elle se réfugie dans l'équitation pour oublier toutes les erreurs qu'elle fait au quotidien, dans la vie de tous les jours. Perfectionniste, elle pense que la beauté du dressage vient des petits détails, presque invisibles, plus que d'autre chose. Très respectueuse envers les chevaux, elle l'est en revanche nettement moins avec les professeurs. Ce qui lui vaut souvent beaucoup d'ennemis dans le corps enseignants, et pourtant ce n'est pas faute d'essayer de bien se tenir. Cependant, elle supporte mal la critique, estimant que si ceux qui sont à pieds trouvent quelque chose à redire sur sa façon de monter, ils n'ont qu'à venir faire pareil...
Un de ses derniers défauts est sa haine viscérale pour l'anglais. Contrairement à son frère, qui visiblement suit les traces de leur anglophone de père, elle fait comme une allergie à la langue. Elle la parle bien, avec un vocabulaire riche et peu de fautes, mais elle n'arrive pas -ou ne veut pas- le prononcer correctement. Peut-être que son arrivée ici la motivera davantage, mais rien n'est moins sûr...
Physique
On dit souvent que les métisses sont de beaux enfants, et plus tard de beaux adultes. Pour autant que Tinkerbelle s'en souvienne, on lui avait parlé d'une explication biologique, la "vigueur hybride". Et, visiblement, ce n'est pas que pour les plantes...
Bien qu'elle soit de petite taille, on dit que tout ce qui est petit est mignon. Elle a encore un visage d'enfant, avec des joues, et de jolies fossettes quand elle sourit. Ce qui arrive souvent, du coup elle fait profiter beaucoup de gens de son grand sourire. Elle sait comment mettre en valeur ses lèvres pulpeuses en les soulignant d'un rouge pétant. Ses yeux noisette également sont soulignés de maquillage plutôt prononcé. Mais elle estime qu'avec son teint naturellement doré, elle peut remplacer les poudres que se mettent les occidentales pour paraître bronzées par un peu plus d'eye-liner ou du mascara très prononcé.
Ses cheveux sont tout un art, elle adore passer des heures chez le coiffeur. Depuis déjà plusieurs années, elle a remplacé le noir charbon frisé par un blond platine, à la limite du blanc, avec des racines plus foncées. Parfois, ils sont roses, d'autres fois les pointes sont multicolores... Courts ou longs, elle est passée maîtresse dans l'art du brushing, et sait exactement comment se mettre en valeur.

A ce portrait s'ajoute une forte préférence pour les couleurs vives, les vêtements un peu oubliés au fond des boutiques, parfois un peu de vintage, pourquoi pas ? Elle aime se faire remarquer, sa beauté orientale charme beaucoup de monde. Elle attire l’œil, avant de montrer à quel point elle est un adorable petit bout de femme.

Toi, derrière ton écran.

Pseudo
: Mini BN
Âge
: 19 ans  angel
Où as-tu connu le forum ?
Je suis une vieille moi... *alias Nayi*
Des remarques
? j'aime le new design et le codage  chou
Règlement lu
: Yep Lev chou
Autre
: vous m'avez manqué  leche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/08/2014
Messages : 167
Hope
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Mar 29 Mar - 12:47

Hôpital d'Oran, Algérie, 17.02.97
Mon cher époux,
nos jumeaux sont nés ce matin. Un garçon et une fille, comme me l’avaient annoncé les médecins. Notre fils a tes jolis yeux noisette, et notre fille ton petit nez en trompette. Comme tu le souhaitais, j’ai appelé notre garçon Ametys, et j’ai choisi de lui donner le prénom de mon père, Waël. Pour notre fille, c’est une petite Tinkerbelle Nour, comme maman.
Elle est d’ailleurs venue les voir dès cette après-midi, malgré les heures de route et la fatigue. Elle est fière de ses petits métisses, et m’a promis qu’elle en prendrait soin lorsque je devrais m’en aller d’Algérie.
Je suis rassurée, pour l’instant personne ne sait que je suis ici. Pour les cacher, j’ai donné aux jumeaux le nom de jeune fille de ma mère, Zjahed. Au village, personne ne s’en étonnera, et on ne pourra pas les retrouver. J’espère pouvoir rester avec eux aussi longtemps que possible. Qui sait ? Peut-être que personne ne viendra me chercher dans la campagne algérienne, à plusieurs centaines de kilomètres d’Oran ?
J’aimerais que tu sois là avec moi, pour voir nos beaux enfants. J’aimerais que tu puisses, comme moi, les voir grandir. Malheureusement, nous savions tout aussi bien l’un que l’autre ce que nous faisions en choisissant de vivre cette vie. Je n’avais simplement pas anticipé le fait que je tomberais si follement amoureuse, et que j’en arriverais à donner la vie à des enfants cachés, qui grandiront sans réelle identité…
Mais je ne regrette rien. Je t’aime mon amour, et Ametys, Tinkerbelle, maman et moi-même t’embrassons.
Ta femme


Maison familiale, Algérie, 15.03.98
Je dois partir. Dans un village à plusieurs kilomètres, des hommes sont venus pour me chercher. Il ne leur faudra que quelques jours pour arriver jusqu’ici. Depuis déjà des semaines, mes valises sont prêtes sous mon lit. J’ai laissé les instructions à maman, mais elle a l’habitude. Elle s’occupera à merveille des enfants, de toutes façons ils sont la coqueluche du village, je ne me fais pas de soucis pour eux.
Ils sont bien plus heureux ici qu’avec nous.
Je pars te rejoindre, un dernier baiser et je m’enfuis une fois de plus.
A bientôt,
Ta femme


Maison familiale, Algérie, 29.07.99
Ma chère fille,
où que tu sois, je sais que tu liras cette lettre, comme toutes les autres depuis plus d’un an. Tes deux enfants vont bien, ils grandissent jour après jour. Ametys est grand et fort, mais Tinkerbelle ne se laisse pas faire. Ils gambadent déjà partout dans la maison, et si je laisse la porte ouverte, un voisin a tôt fait de me les ramener, non sans leur avoir auparavant offert une pâtisserie.
C’est Tinkerbelle la première qui a demandé à aller voir de plus près tes chevaux dans le pré. Ils se font vieux, mais pourtant on dirait qu’ils ont reconnu tes enfants, car je ne les ai jamais vus aussi doux que devant les deux petits. S’ils aiment l’équitation autant que toi, je demanderais au voisin de leur trouver de petits chevaux pour qu’ils puissent s’en occuper.
Ils sont heureux ici. J’espère sincèrement qu’un jour, tu pourras revenir les voir, ils en valent la peine. Je suis fière de la vie que tu as choisie, mais voir grandir ces deux bouts de choux sans père ni mère me brise le cœur. Je ne pourrais pas éternellement vous remplacer, avec les années ils finiront par poser des questions…
Fais ton possible pour vite nous revenir, et embrasse le père de mes beaux petits-enfants,
Ta mère qui t'aime


Maison familiale, Algérie, 30.03.05
Bonjour maman,
c’est la première lettre que je t'écris. Enfin, plutôt, la première qu’Am me laisse écrire. Comme je suis la plus jeune, il dit qu’il a le devoir d’écrire lui les lettres. Mais, pour une fois, Mamie l’a envoyé dans sa chambre, pour me laisser tranquille.
On a eu 8 ans il y a un peu plus d’un mois. Mamie nous a dit qu’on aurait le cadeau de ta part un peu en retard, mais si tu ne peux pas nous en envoyer, ce n’est pas grave. On a été gâtés par tout le village, cette année encore, tellement qu’Am a même fait une indigestion à cause des pâtisseries.
Je ne sais plus trop quoi t’écrire. L’école me plaît bien, même si j’ai un peu de mal en anglais. On a commencé le mois dernier, et je n’arrive pas à retenir les leçons.
Mamie m’a dit de te dire que tes chevaux vont bien. Depuis que Saart est mort, ils ne sont plus que deux, mais ils sont heureux. On va les nourrir et leur donner à boire tous les matins et tous les soirs avec Am, pour laisser mamie se reposer.
Je t’embrasse, j’espère pouvoir t’écrire vite une nouvelle lettre,
Tinkerbelle


Hôpital d'Oran, Algérie, 14.06.12
Maman,
voilà déjà plus de 5 ans que nous n'avons plus de nouvelles. Depuis déjà 2 ans, Ametys et moi refusons de t'écrire. Depuis 6 ans, nous n'avons rien reçu pour notre anniversaire.
Malgré ce silence que tu nous impose, nous avons décidé de t'écrire pour t'annoncer la mort de mamie. Après déjà plus de 4 ans de lutte, son cœur malade s'est arrêté. Elle nous laisse, seuls. Mais elle, elle ne l'a pas voulu. Pas comme toi ou cet homme que nous appelons père mais que nous n'avons jamais vu, pas même en photo.
Nous sommes grands, et nous saurons nous débrouiller. Depuis déjà deux ans, nous habitions tous les trois en ville, afin d'être près de l'hôpital pour mamie. Nous n'avons pas pu nous résoudre à vendre la maison familiale, et le voisin s'occupe des chevaux la semaine.
Ametys et moi continuons nos études, avec un emploi du temps aménagé pour pouvoir nous permettre de monter à cheval.
J'ai commencé à monter des chevaux de particuliers en arrivant ici, entraînant mon frère avec moi. Quand nous avons eu l'argent nécessaire, je lui ai achetée une jument, une superbe Selle Français grise, afin qu'il puisse continuer à progresser et à apprendre avec un cheval digne de son niveau. Lui, il aime par-dessus tout le saut d'obstacles, mais moi, je préfère le dressage.
Il n'en voulait pas, de sa jument, mais je ne lui ai pas laissé le choix. Moi, j'ai suffisamment de chevaux pour m'occuper dans l'écurie où nous montons tous les deux. Le propriétaire m'aime bien, et j'ai beaucoup de chance.
Je ne voulais pas tant te raconter, mais après 2 ans de silence, les mots semblent s'écrire tous seuls... J'espère pouvoir te lire un jour,
Tinkerbelle, ta fille


17.02.15
Mes chers enfants,
vous devez avoir 18 ans, désormais. Si je ne vous ai pas écrit depuis longtemps, veuillez m'excuser, cette lettre est écrite depuis déjà plusieurs années, et j'ai fait le nécessaire pour qu'elle vous parvienne quoi qu'il m'arrive. Mais continuez à lire, et vous comprendrez tout ce que ni moi ni votre grand-mère n'avons pu vous dire pendant toutes ces années.
Votre père était un agent du renseignement britannique, et je l'ai rencontré au cours d'une de mes missions en Angleterre. Employée par le gouvernement algérien, j'étais ce que vous pouvez appeler un agent secret. Moins douée que James Bond, mais mes missions consistent la plupart du temps à jouer les agents doubles pour arranger les affaires Algérienne.
Nous n'étions pas sensés nous rencontrer, votre père et moi, et encore moins tomber amoureux. Malheureusement, la vie n'est pas aussi facile que l'on pourrait le penser... Mais nous ne regrettons rien. Vous êtes nés, nos deux soleils. Et, bien que votre père n'ait jamais pu vous voir, il était fier de vous.
Depuis déjà avant votre naissance, nous avons été recherchés par nos gouvernements respectifs. Nous devions sans cesse fuir, car nous avions déserté, avec des informations top-secrètes. Mais, pour vous permettre de vivre, nous avons du continuer à mener cette vie, à monnayer nos informations à d'autres pays, d'autres organisations...
Votre père est mort alors que vous n'aviez que 2 ans. Pas peur de vous perdre, je me suis forcée à ne jamais revenir vous voir, vous et Mamie. J'ose espérer qu'un jour, je pourrais m'offrir ce luxe. Pour voir les beaux adultes que vous êtes sans aucun doute.
Continuez à vivre comme vous l'avez toujours fait, mes enfants. Je suis fière de vous. Maman est fière de vous. Et votre père tout autant, soyez-en sûrs.
Je vous aime,
Maman


Aéroport d'Oran, Algérie, 28.03.16
Maman,
Ametys et moi avons été acceptés dans une prestigieuse académie équestre américaine, San Francisco Stable, qui recrute des élèves étrangers, afin de leur laisser se faire une place dans le monde de la compétition.
Pour tout te dire, c'est Amelys qui a été accepté, mais le propriétaire de l'écurie n'a bien voulu le laisser partir qu'à la condition que Madame Call me prenne aussi avec elle. Puisqu'elle manquait de cavaliers de dressage et qu'elle a été satisfaite de ma reprise, je pars pour les Etats-Unis. Am me rejoindra dans quelques jours, le temps d'obtenir son visa et de s'occuper de louer notre appartement.
Je te joins notre nouvelle adresse, si tu souhaites nous donner de tes nouvelles,
Ta fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 15/06/2014
Messages : 150
Hasard
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Mar 29 Mar - 12:47

Le membre 'Tinkerbelle N. Zjehad' a effectué l'action suivante : Dès


'Test d'entrée ' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://san-francisco-stable.forumgratuit.ch
Date d'inscription : 15/06/2015
Messages : 118
Admin
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Mar 29 Mar - 21:42

    Yeah enfin un nom prononçable **

    Bon courage pour la suite, elle promet en tout cas la petite et elle est trop chou chou

_________________
Nathaníel

Pas de règles, tous les coups sont permis. Le seul but : gagner. N’est-ce pas un peu cliché, tout ça ? Parce que sincèrement, je doute que les chances soient égales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 11/08/2014
Messages : 167
Hope
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Mer 30 Mar - 17:21

Merci à toi. Oui, j'avais envie de ce prénom, il était trop gnon chou
Sinon, ma fichounette est finie, dites-moi s'il y a quoi que ce soit à modifier ! dada
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 23/07/2014
Messages : 314
Age : 21
Admin
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Jeu 31 Mar - 12:22

Oui le nom est vraiment trop chou, c'est hyper original chou

T'es personnages sont toujours aussi géniaux, rien à dire elle est parfaite. Je passe te valider officiellement ce soir (à part si Zia passe avant) mais tu peux déjà commencer à jouer coeur2

_________________
Lev Call

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 06/08/2014
Messages : 198
Age : 29
Localisation : Ch'ti en puissance mgl
Pro
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Jeu 31 Mar - 17:39

J'adore ton personnage ! ** Re-bienvenus à toi Wink

_________________
Zia Rockwell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Date d'inscription : 05/08/2014
Messages : 375
Directrice
MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Jeu 31 Mar - 18:29

Validé !

   Ta fiche est validée, tu peux à présent jouer sur San Francisco Stable, en espérant que tu t'amuseras autant que nous =D

   Tu retrouvera les informations sur ton avancée dans le jeu ici et ta chambre vient d'être créée de ce côté-là

   
Bon jeux chou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Once I was... | Tinkerbelle Nour Aujourd'hui à 22:56

Revenir en haut Aller en bas
 
Once I was... | Tinkerbelle Nour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.
» L'Islam rejoint les autres religions
» Dans l'antre du Loup
» AYEM NOUR ♔ Sujets.
» il a déposé ses lèvres sur mon coeur. - Nour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ✰ Paperasse :: Présentations :: Fiches validées-