Partagez | 
 Was there for you | ZIAVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pro
avatar

Date d'inscription : 23/09/2014

Messages : 205

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Was there for you | ZIA
Jeu 12 Oct - 21:58

I'm following
Keaweaheulu L.-O. Alvaro & Zia Rockwell

H
eureusement pour moi, les immeubles américains sont suffisamment récents pour être tous équipés d'un ascenseur. Non pas que je ne me sente pas capable de grimper au je-ne-sais-combientième étage avec la poussette, après tout je ne suis plus à ça près. Mais quand même. Un peu de forces économisées, ce n'est pas de refus. Surtout en ce moment, mon corps commençant clairement à devenir traître avec le manque de sommeil. La semaine passée, le médecin m'a accordé deux semaines de plus de congé maternité ; et le pire, c'est que la première chose qui m'est venue à l'esprit était "Oh non". Deux semaines de plus enfermée, à zigzaguer entre les couches et les biberons. Et les cris.

Grâce au ciel, la poussette a des vertus magiques, et au moins Romeo est sagement endormi dedans depuis une bonne heure. Fidèle à lui-même, s'il n'y avait pas sa sœur avec lui, il est certain qu'il ferait déjà ses nuits. Mais il y a Safÿr, confortablement installée dans le porte-bébé, accrochée à mon ventre comme un petit koala. Car mademoiselle n'aime pas la poussette. Et elle ne comprend pas que physiquement parlant, je ne peux pas porter deux bébés en pleine santé dans mes bras. En même temps, elle a tout justeun mois. On pourrait presque lui pardonner.
Presque. Mais ce ne sont pas ses yeux bleu piscine qui lui pardonneront toujours tout. Même si pour l'instant, j'avoue que ça fait son petit effet, même sur moi.

Prise d'une soudaine envie de sortir et de quitter mon appartement, j'ai préparé mon expédition toute la matinée pour être tranquille cette après-midi. La poussette chargée de divers doudous, biberons, bavoir et j'en passe, j'ai opté pour une visite chez Zia que je n'ai pas encore vue depuis mon accouchement. Il faut dire qu'entre la semaine entière passée à l'hôpital pour moi, et le déménagement pour elle, la rencontre n'a pas été simple à planifier. D'ailleurs, elle ne l'est toujours pas, et j'espère qu'elle sera chez elle aujourd'hui, histoire de m'éviter un aller-retour blanc.

Je sonne à la porte, et le bruit fait babiller ma fille, qui semble se réveiller de son pseudo-sommeil - cette enfant ne dort décidément jamais - et qui en profite pour recommencer à triturer mes cheveux. Une mèche suicidaire s'est échappée de mon chignon et se retrouve donc à la merci de la petite poigne de Safÿr qui, bien que peu efficace, est tout de même redoutablement persévérante. La porte s'ouvre enfin sur Zia, que je gratifie d'un grand sourire, sans oublier de surveiller du coin de l’œil Romeo qui commence à bouger dans sa poussette. Une maman devient rapidement multi-tâches, je l'ai vite découvert.
Hello ! Je crois que j'ai deux demi-portions à te présenter.

_________________
i will be with you from dusk till dawn
'Cause I wanna touch you baby, I wanna feel you too. I wanna see the sun rise on your sins just me and you. Light it up, on the run, Let's make love tonight. Make it up, fall in love, Try. But you'll never be alone mottroplongpourtricher


Dernière édition par Keaweaheulu L.-O. Alvaro le Jeu 14 Déc - 0:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pro
avatar

Date d'inscription : 06/08/2014

Messages : 362

Age : 27

Localisation : France les gueux

Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Was there for you | ZIA
Sam 21 Oct - 21:08

Une journée mouvementée avec une matinée remplie de dossiers sur son bureau. Si Zia était du genre organisée au quotidien, elle avait cru laisser bon d'abandonner ses responsabilités au fond du placard. Résultat, elle en avait peiné pour en voir le bout. Ce désordre agaçant c'était réglé par un déjeuner sur le pouce et une après midi stressante au point où la coach ne rêve plus que d'une seule chose : rentrer chez elle. Les températures chutent et c'est avec une maigre veste qu'elle tremblote jusqu'à pousser la porte du hall de l'immeuble.

C'était limite si une nuée d'air frais ne viendrais pas s'imposer à chaque fois qu'elle soupire. Promis, demain on sort le bonnet et la grosse écharpe ! La clef tourne enfin et Zia s'avance déjà pour s'écrouler sur un fauteuil au plus près d'elle. A bout de souffle, voilà qu'il vient à pleuvoir dehors. Parfait, tout est parfait. Le temps de retirer sa veste et d'allumer le chauffage au maximum, quelqu'un toque à la porte. C'est un entrain particulier qui laisse déjà un indice sur la personne de l'autre côté. Zia marmonne un peu mais ajuste ses vêtements et cheveux pour se précipiter de lui ouvrir.

Sur le coup, elle ne s'y attendais pas vraiment. En tout cas, elle voit triple, à moindre échelle. Comme si elle sortait tout juste d'une sieste, du gaz dans les yeux, Zia cherche à tout prix le moment où elle à pu passer à côté de ce genre de nouvelle.

"Kiwi je ... Entre !"

Elyzio ne lui en avait touché mot, pourtant il doit être au courant. Zia se met à le haïr quand elle laisse passer la maman chargée comme un baudet sur le seuil de l'appartement. Elle n'était donc pas au courant, jusqu'à aujourd'hui. Zia s'en veut un peu, se plaçant comme la mauvaise amie qui n'aura pas été assez là pour l'aider dans le plus dur pour elle. Elle aurait fait pire que mieux de toute manière.
Pour profiter, elle l'aidera d'autant plus aujourd'hui et la perspective de voir la petite frimousse de ses deux petites perles lui redonne un élan de gaieté incontestable.

"Oh, bonjour vous deux ... Alors à qui avons nous à faire ?" se réjouit déjà Zia en alternant un regard sur les jumeaux. Avec l'originalité du prénom de leur mère, Zia ne pourra qu'approuver le leur.

_________________
"Tu m'avais dis m'avoir attendu trop longtemps. Où es-tu maintenant ?"
Zia Rockwell
Revenir en haut Aller en bas
 Was there for you | ZIAVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Quartier résidentiel :: Appartement de Zia-
Sauter vers: